Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire et l'éducation à l'image (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 21:16
Nous les menteurs

LOCKHART, Emily
Nous les menteurs
Gallimard, 2015, 272 p 
ISBN : 978-2-07-066313-2
14,5 €


Genre : roman
Thème : drame familial / richesse / mémoire / accident
Niveau : 4ème / 3ème / lycée


Cadence Eastman Sinclair, bientôt 18 ans, vit dans le Vermont avec sa mère et leurs trois chiens. Son père  est parti l'été de ses 15 ans, un été où tout a basculé. Retrouvée en état de choc sur une plage de l'île de son richissime grand-père maternel, où elle passait l'été avec ses cousins et le beau Gat, la bande inséparable des "menteurs", elle a oublié ce qui a provoqué son accident. Depuis, sa vie est rythmée par d'abominables migraines. Deux ans après, elle retourne enfin sur l'île et compte bien découvrir la vérité...


Cadence raconte son histoire à la première personne. Elle scande son récit par des réinterprétations de différents contes de fée, comme pour combler le vide de sa mémoire. Le lecteur ne devine que peu à peu la vérité.


J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, mais au fur et à mesure, on a envie de comprendre ce qui est arrivé à l'héroïne et le suspense tient le lecteur en haleine. L'histoire flirte parfois avec la littérature sentimentale ou fantastique. Je n'ai pas été transportée, mais c'est un bon moment de lecture, qui devrait séduire un public adolescent(e). Les tensions et hypocrisies pouvant exister dans certaines familles et milieux sociaux sont bien rendues.  Une fin intéressante, contrairement à d'autres romans dont le dénouement m'a déçu dernièrement.


 

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 14:48
La madeleine de Proust

BONE, Betty
La Madeleine de Proust
Editions Courtes et Longues, 2015, 48 p.(Petit Livre / Grand Texte)
ISBN : 978-2-35290-074-0
19,5 euros




Genre : album / autobiographie
Thème : enfance
Niveau : de 4 à 12 ans


Ce livre regroupe trois célèbres extraits de Du côté de chez Swann : la madeleine, le drame du coucher et Gilberte. A la fin, les textes sont reproduits dans leur intégralité, avec en surligné les passages ayant été repris dans l'album. 




Voilà une belle idée, qui rend accessible un grand auteur, même aux très jeunes enfants. Les passages sont bien choisis et peuvent toucher des lecteurs dès 4 ans ! J'ai redécouvert l'extrait du coucher, si juste, pour tout enfant. La beauté du texte est mise en valeur par la typographie et les illustrations, très épurées, avec de grands aplats de couleur. 


Toute la collection fonctionne sur un principe similaire. Elle me semble intéressante, même dans un CDI de collège, aussi bien pour permettre l'entrée dans des textes littéraires aux élèves de 6e-5e, que pour la qualité graphique.


Il me semble aussi que cette collection pourrait inspirer des ateliers (club CDI, arts plastiques...) autour des textes : comment découper et illustrer un grand texte littéraire ? Et pourquoi pas fabriquer un kamishibaï (théâtre d'images japonais), avec chaque page illustrée ?

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 14:06
Le caillou de Ferdinand
SIMLER, Isabelle
Le caillou de Ferdinand
Éditions Courtes et Longues, 2014
ISBN : 978-2-35290-131-0
24,9 €
 
 
 
Genre : album
Thèmes : cailloux / imagination / observation
Niveau : transgénérationnel ! De la maternelle aux adultes bucoliques....
 
 
Ferdinand est un petit garçon différent. Il aime se promener, le nez vers le sol, pour y dénicher des cailloux. Il les collectionne, de toutes formes, de toutes tailles… jusqu'au jour où il en découvre un particulièrement doux et lumineux. En le regardant, il imagine des formes, des objets ou animaux. Le caillou devient support de sa rêverie. 
   
Comme dans ses précédents ouvrages, l'auteur nous invite à observer le monde qui nous entoure, à nous émerveiller des petits éléments naturels qui le composent. 
 
Avec les plus jeunes lecteurs, on peut s'amuser à retrouver les images évoquant les formes que prend successivement le caillou. Même des lecteurs plus âgés peuvent se laisser captiver par la beauté des images et la poésie des textes. L'album pourrait servir de point de départ pour un atelier d'écriture, à partir de cailloux récoltés par les élèves. Cela me donnerait envie d'imaginer des pistes associant français, arts plastiques et SVT. 
 
Les albums d'Isabelle similaires sont vraiment sublimes. En tant qu'adulte, j'ai un réel plaisir à les feuilleter, rêver et à les partager avec les enfants de mon entourage, aussi bien qu'avec les élèves de mon CDI. 
 
 
De la même auteure :
Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 13:53

 

RAUD, Piret

Emily et tout un tas de choses

Rouergue, 2015

 

 

Genre : album

Thème : surconsommation : gaspillage / environnement / poisson

Niveau : GS maternelle – CP – CE1  -CE2

 

 

Emily est un poisson qui adore trouver et collectionner des objets abandonnés au fond de la mer. Un jour, elle trouve une bouteille avec un mystérieux message : "Je suis la chose la plus importante dans le fond, aide-moi, je suis perdue". Elle part en quête de l'auteur de ce petit et sa découverte va bouleverser sa vie…

 

 

On retrouve l’humour absurde et le trait fin et dépouillé de Le Thé des poissons et autres histoires.

 

Ce livre, sans être moralisateur, permet d’échanger sur de nombreuses questions importantes, autour du respect de l’environnement, comme de la quête d’identité : pourquoi trouve-t-on toutes ces choses au fond de la mer ? Avons-nous besoin de posséder autant d’objets ? Qu’est-ce qui est le plus important : être ou avoir ? Savoir lire et écrire, ça sert à quoi ? Comment mieux observer la beauté du monde ?...

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 12:03

 

PITTAU & GERVAIS

Visitons la maison

Gallimard / Giboulées, 16 p., 2015

ISBN : 978-2-07-065495-6

23 euros

 

 

 

Genre : album / abécédaire

Thème : maison / famille / vie quotidienne

Niveau : maternelle - primaire

 

 

Page après page, on découvre les objets, les bruits, les animaux, les plantes et les gens qui peuplent la maison. Des lignes de différentes couleurs tracent des parcours possibles pour réunir les différents thèmes. Des flaps sont à soulever pour découvrir les objets à l’origine des onomatopées ou commençant par les lettres de l’alphabet.

 

Un très bel album, au graphisme attirant. Il peut être lu dès la maternelle, pour développer le vocabulaire et imaginer des histoires entre les personnages. Mais pourquoi pas aussi utilisé en collège (SEGPA, ULIS), avec notamment des non-francophones, pour travailler le vocabulaire de la maison et leur faire construire un abécédaire sur ce thème.

 

NB: autocollants à placer pour une utilisation en bibliothèque ou CDI.

 

Dans la même série

La Visite au zoo

La Promenade au jardin

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 11:12

CHABAS, Jean-François

Les rêves rouges

Gallimard, 2015, 288 p. (Scripto)

ISBN : 978-2-07-066558-7

11,9 euros

 

 

Genre : aventure / fantastique

Thème : Canada  / indien / différence / femme battue / racisme / amour

Niveau : 5e – 4e – 3e

 

Depuis que Daffodil est arrivée au collège, la vie de Lachlan a basculé... Intrigué et attiré par cette fille aux yeux mauves, mais victime des moqueries des autres, il partage son intérêt pour Ogopogo, monstre mythique des légendes amérindiennes, qui hanterait le lac Okanagan. Existe-t-il vraiment ?

 

On retrouve un grand sens de l’écriture du roman d’aventure. Le lecteur est inexorablement pris par sa lecture. Et quelque chose d’indescriptiblement dérangeant – peut-être est-ce le propre du fantastique ? - J’ai aimé être plongée dans cette atmosphère un peu exotique pour nous, de grands espaces et culture indienne.

 

Le texte est ponctué de passages qui veulent inciter à réfléchir (parfois de façon un peu trop appuyée quand l’auteur évoque le racisme ou les femmes battues...). Notamment Chabas évoque la possibilité de changer, d’évoluer, quelles que soient nos actions commises dans le passé et d’être ainsi maître de son destin et de la personne que l’on souhaite devenir en grandissant.

[...] nous avons tous, à un moment ou à un autre, une pensée laide ou cruelle qui nous traverse l’esprit. Ce qui compte, c’est que ce soit momentané. On arrache une mauvaise herbe de sa cervelle et puis voilà…. Les personnes qui posent problème, ce sont celles qui cultivent ces herbes, qui s’en font un jardin. Mais tes mauvaises herbes à toi, même si elles sont rares, tu n’as pas envie qu’on les remarque avant que tu aies eu le temps de t’en débarrasser…


page 166

Cet auteur est le premier que j’ai chroniqué sur ce blog !

avec Les secrets de Faith Green

 

Parmi ces romans que j’ai pu lire, j’ai un faible pour

Les aventures de Kiki Mauro, malheureusement épuisé

 

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 11:00

LEROY, Jean / MAUDET, Matthieu (illustrateur)

La sorcière, sa fille et le loup

Ecole des Loisirs, 2014 (Mouche)

ISBN : 9782211217866

6,5 euros

 

 

Genre : album

Thème : sorcière / loup / filiation

Niveau : maternelle – CP

 

Une sorcière et sa fille vivent seules dans une forêt. Un loup rôde… Le loup propose un marché : il apportera tous les jours le produit de sa chasse et en échange, la sorcière cuisinera pour lui… Jour après jour, des liens se créent entre la fillette et l’animal…

 

Cette histoire est surprenante. Pour ces illustrations : des silhouettes des personnages, identifiables au premier coup d’œil. En noir et blanc, le graphisme de l’image se mêlent visuellement avec bonheur. Pour la fin enfin, un peu déconcertante, voire dérangeante, mais pourquoi pas ? Elle prend à contre-pied les histoires classiques de loups et de sorcières…

 

 

On retrouve apparemment les personnages de Le Panier, des mêmes auteurs.

 

Le blog de l’illustrateur : http://matthieumaudet.blogspot.fr

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 10:30

RASCAL

Hänsel & Gretel

Ecole des Loisirs, 2015 (Pastel)

ISBN : 978-2-211-21998-3

10,5 euros

 

 

Genre : album sans paroles / conte

Thème : abandon / gourmandise / sorcière

Niveau : maternelle et au-delà

 

L’auteur adapte la version des frères Grimm de ce célèbre conte. Des images en noir et blanc très épurées retracent les grandes étapes de l’histoire.

 

Voilà une histoire sans texte. Le parent ou l’adulte qui accompagne sa découverte se fait narrateur. Pour ma part, j’ai triché et relu le conte avant… Mais les enfants se sentent libres de reconstituer l’histoire ou de l’adapter à leur façon, interprétant les images librement.

 

Rascal semble s’inspirer à la fois des panneaux de signalisation, dont les personnages semblent échappés et de vieilles gravures sur bois pour le décor. Il reprend ce procédé de simplification pour d’autres contes classiques qu’il a également adaptés sans texte, chacun avec un style légèrement différent : Le Petit Chaperon Rouge en pixels, Boucle d’or et les trois ours en silhouettes, les trois Petits cochons en noir, blanc et 3 couleurs… Des ouvrages destinés aux plus jeunes, mais qui peuvent aussi être utilisés en primaire et collège (notamment avec des SEGPA ou ULIS), pour travailler les étapes du conte, faire écrire le texte...

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 10:17

 

ENGLEBERT, Jean-Luc

Donne-moi une histoire

Ecole des loisirs, 2015 (Pastel)

ISBN : 978-2-211-21798-9

11,5 euros

 

 

 

 

Genre : album / humour

Thème : chevalier – histoire – imagination – garçon/fille – relation père/fille

Niveau : maternelle

 

Une petite fille harcèle son papa, pour qu’il lui invente une histoire… Celui-ci lui répond en voix « Off », un peu désabusé… L’histoire se construit petit à petit, au grès des demandes de l’exigeante gamine…

 

Une jolie mise en abyme, où le narrateur est interpellé par le personnage principal qui n’est autre que sa fille. L’impatience de celle-ci évoque bien celle des enfants de cet âge ! Et le père, comme tous les parents, est à la fois attentionné et agacé…

 

J’aime l’idée d’une petite fille décidée, qui ne veut pas se laisser enfermée dans des rôles de princesses. L’histoire est drôle. Et la fin peut inciter à aller au lit… ce qui est toujours pratique pour les parents !

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 09:14

AGARD, John / PACKER, Neil  (illustrateur)

Je m’appelle livre et je vais vous raconter mon histoire

Nathan, 2015, 144 p. (Romans grand format)

ISBN : 978-2-09-255675-7

13,9 euros

 

 

 

Genre : récit inclassable / autobiographie fictive / documentaire romancé et illustré…

Thème : livre

Niveau : Collège – Lycée – Adultes

 

 

Des tablettes sumériennes à l'arrivée de l'e-book, « Livre » présente son autobiographie ! En 20 chapitres, il survole son histoire et son évolution matérielle, des rouleaux de papyrus, aux parchemins enluminés par les moines du Moyen Age, en passant par l’imprimerie ou même les périodes où il a été menacé par des autodafés… Il n’a cessé de changer de forme, prenant toujours plus de place dans notre vie. L’arrivée du livre électronique marque-t-il une nouvelle (r)évolution ? Les deux formes vont-elles coexister ?

 

Voilà un ouvrage sur l’histoire du livre qui va bien sûr être un incontournable des bibliothèques et des CDI, pour enrichir un réseau sur le livre et la lecture ! C’est un bel objet : la typographie et les illustrations, sobres, sont très belles. La qualité du papier a aussi soigneusement été choisie.

 

Je ne pense pas que les élèves iront d’eux-mêmes le lire… Mais il peut être intéressant pour les enseignants de l’avoir sous la main, d’en lire des passages dans le cadre d’un travail sur l’histoire du document, en initiation à la recherche. Le texte est enrichi de courtes biographies de personnalités ayant marqué l’histoire du livre et parsemé de citations, que je me verrais bien afficher dans le CDI…

J’avais toujours imaginé le Paradis sous la forme d’une bibliothèque.

Jorge Luis Borges

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article