Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 19:14

GREVET, Yves

H.E.N.R.I.

Nathan, 32 p. depuis 2014 (Premiers Romans),

ISBN : 978-2-09-256163-8

5,9 euros

 

 

Genre : science fiction

Thème : amitié / différence

Niveau : CP – CE1

 

La série "H.E.N.R.I". se compose de six tomes qui se déroulent sur une semaine, du lundi au samedi. La narratrice, Manon, raconte l’arrivée d’un nouveau dans sa classe, H.E.N.R.I, aux comportements étranges : il peut avoir un 11e doigt, parler aux tigres, hypnotiser les maîtresses… Mais qui est-il vraiment ?

 

 

Je connaissais et appréciais les romans d’Yves Grevet pour les grands adolescents (Méto, Nox. t. 1. Ici-bas, Nox. 2. Ailleurs, U4, Grupp…)… je m’aperçois que j’aime tout autant cette série destinée aux très jeunes lecteurs. Il me tarde de découvrir le dernier tome !
 
Une façon très sympa de découvrir la lecture tout seul, pour les 6-7 ans.

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 19:13

DESBORDES, Astrid / BOUTAVANT, Marc

La soupe à tout !

Nathan, 2017 (Série Edmond et ses amis)

ISBN : 978-2-09-257541-3

6,95 euros

 

 

Genre : album

Thème : amitié / partage

Niveau : 4 – 7 ans

 

Edmond a retrouvé la recette de la « soupe à tout » que lui faisait sa grand-mère : "Chaque invité apporte un ingrédient de son choix et le plonge dans l'eau. Mais ce qui rend la soupe à tout vraiment extraordinaire, c'est l'ingrédient-mystère."
Il se met à la recherche de cet ingrédient-mystère, avec tous ses amis, en vain… Pourtant, la solution n’est pas si loin…

 

Une petite série drôle et tendre, où tous les personnages ont une personnalité et un côté loufoque qui les rend attachants (mention spéciale pour la Chose, une créature poilue et rose qui ne sait dire que « Poutch »). Chaque histoire de la série vaut la peine : « La course de luge », « la chasse au tuc-tuc-tuc »… avec un coup de cœur particulier pour cette « Soupe à tout »…

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 19:02

TREBOR Carole

Libérez l’ours en vous

Syros, 2018, 432 p.

ISBN : 978-2-74-852130-6

17,95 euros

 

 

Genre : roman d’apprentissage

Thème : théâtre - relation parents / adolescents – secret de famille

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

Kolia, Lise et leurs amis font partie du club de théâtre depuis le collège. Ils adorent leur prof de théâtre, Patricia Valente, qui les accompagne, les écoute, les conseille avec beaucoup de bienveillance. Mais en cette rentrée de Première, ils reçoivent un mail où elle leur annonce qu’elle est gravement malade et qu’elle ne pourra échanger avec eux que par messages interposés, jusqu’à son retour prévu en février. Christophe, son jeune remplaçant, a bien du mal à trouver sa place auprès des jeunes. Certains parents acceptent mal que leurs enfants consacrent autant de temps au théâtre l’année du bac de français, d’autant plus qu’ils sont très impliqués dans cette activité, certains se destinant à devenir comédiens professionnels…

 

Le théâtre est vraiment au centre du roman. Les personnages montent une pièce écrite par leur professeur (qui s’avère être une vraie pièce, écrite en 2008 par Carole Trébor et vraiment jouée). On découvre leurs questionnements face au jeu théâtral, les conseils de leur professeur sur la façon d’incarner son personnage, des références à différentes pièces classiques… Cet aspect me rappelle « 3000 façons de dire je t’aime » de Marie-Aude Murail

http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-3000-fa-ons-de-dire-je-t-aime-119453857.html

 

C’est aussi un roman qui évoque la difficulté à affirmer une vocation loin des sentiers battus, face aux parents, les relations entre frères et sœurs…

A proposer dans le cadre d’un réseau lecture autour du théâtre.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2017 2 19 /12 /décembre /2017 22:26

BRISSOT, Camille

La Maison des reflets

Syros, 2017, 344 p. (Soon)

16,95

ISBN : 978-2-74-85234-9

 

 

Genre : Science Fiction

Thème : virtuel / intelligence artificielle / mort / deuil

Niveau : 5e - 4e – 3e – 2de

 

Les Maisons de Départ sont des lieux qui permettent de « ressusciter » les morts par des reflets en 4 dimensions, qui reproduisent l’apparence et le caractère des personnes disparues et avec lesquels les proches peuvent continuer à converser. Daniel a grandi dans l’une de ces Maisons, le manoir Edelweiss, tenu par sa famille, et s’est habitué à échanger avec les reflets, dont certains sont ces amis. L’arrivée de l’imprévisible Violette, une fille bien vivante, bouleverse ses habitudes…

 

Un roman original autour du thème de la mort et du deuil, qui soulève des questions sur l’acceptation de la fin des personnes aimées. Si la technologie le permettait, chercherait-on des subterfuges pour éviter de faire son deuil ? Est-ce souhaitable ? Un thème et une façon de le traiter qui devrait intéresser les lecteurs adolescents.

 

L’auteur explique s’être inspirée de la place des réseaux sociaux dans nos vies :

En écrivant La Maison des reflets, j’ai beaucoup pensé au cas Facebook. Au fil des ans, le réseau s’est transformé en une sorte de cimetière virtuel mondial, avec des milliers de profils changés en espace de recueillement et de souvenir. J’imagine que personne n’avait songé à cette possibilité au départ. […] D’une certaine manière, la technologie a déjà commencé à modifier notre rapport au deuil.

Camille Brissot pour Syros

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2017 2 19 /12 /décembre /2017 21:59

HARDINGE, Frances

L’île aux mensonges

Gallimard, 2017, 390 p.

ISBN : 978-2-7_507677-7

18,5 euros

 

Genre : policier / fantastique / historique

Thème : condition féminine / 19e siècle / sciences / mystère / enquête

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

Faith Sunderly, 14 ans, est passionnée de sciences, comme son père, pasteur et éminent naturaliste, qui refuse de reconnaître l’intelligence et les prédispositions de sa fille. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, il s’exile avec toute sa famille sur une île aux larges des côtes britanniques, où il rejoint un chantier de fouilles. Mais les rumeurs se propagent rapidement… jusqu’au drame. Convaincue que son père cache un secret, l’héroïne, défiant les convenances sociales de l’époque, décide de mener une enquête, qui la mènera vers une incroyable découverte…

 

Un récit surprenant, entre roman historique, policier et fantastique ! Je n’étais à priori attirée ni par la couverture, ni par le résumé… Mais j’ai très vite été happée par l’intrigue, le suspense et cette jeune héroïne féministe. Le thème de la condition féminine me touche sans doute particulièrement et m’incite à ajouter ce titre à  ma bibliographie autour des femmes. Un réseau à proposer notamment en 4e et en 3e

 

BIBLIOGRAPHIE AUTOUR DES FEMMES

 

Sur le blog du Bateau Livre


Sur le portail documentaire de mon collège

 

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2017 2 19 /12 /décembre /2017 21:26

Voici quelques idées de livres récents pour aider les collégiens à réaliser des vidéos avec un Smartphone, une tablette ou un matériel plus performant, en lui apportant des éléments de réflexion pour chaque étape. A emprunter par les passionnés ou pour accompagner un travail en EPI, un projet filmé (booktube, interview, Pocket film…).

 

 

Bryan Michael Stoller

Réalise tes films sur ton Smartphone : Un kit complet pour réaliser et projeter des films avec ton smartphone

Gallimard, 2017 (Les livres Coffrets)

1 livret 48 p. + 1 projecteur + des planches de story board…

 

 

Ce kit a la particularité d’être composé d’un petit livret et d’une boîte que l’on peut transformer en projecteur pour Smartphone, grâce à la lentille livrée avec. Il propose ainsi aux jeunes de faire leurs propres films, de la conception, à la projection. Dans un CDI, il peut être réservé à des activités à mener en club.

 

 

Willoughby, Nick.

Réussis toutes tes vidéos sur YouTube.

First interactive, 2016

 

 

Un guide pour découvrir les techniques vidéo et partager ses œuvres sur YouTube. Il présente la plate-forme, aide à choisir la caméra et dispense des conseils de tournages, de montage et de diffusion.

 

 

Blofield, Robert.

Crée tes vidéos : 10 étapes pour maîtriser tous les outils, du scénario à la mise en ligne

Fleurus, 2017

 

 

Des conseils en dix étapes pour réaliser des vidéos : trouver l'inspiration, écrire un scénario, visualiser chaque plan, manipuler la caméra, gérer l'éclairage et le son, faire le montage...

 

 

Bishop-Stephens, Will.

Crée ton film d'animation : 10 étapes pour réaliser un film en stop-motion ou un dessin animé.

Fleurus, 2017

 

 

Des conseils en dix étapes pour réaliser un dessin animé : fabriquer un flipbook, faire bouger les objets, la pixilation, la patanimation, les effets spéciaux, la prise de vue, le montage... 

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 21:52

VAN ZEVEREN, Michel

Raoul : T’aurais pu prévenir avant de partir…

L’École des Loisirs, 2017 (Pastel)

ISBN : 978-2-211-23325-5

13,5 euros

 

 

Genre : bande dessinée

Thème : deuil – famille

Niveau : à partir de 4 ans

 

Le grand-père de Raoul est mort. Après la surprise, vient le chagrin. Et les questions de Raoul et de sa petite sœur : « Est-ce que maintenant que t’es mort, c’est pour toute la vie ? ».

 

Tout sonne juste : les attitudes et émotions des personnages, les dialogues, les mots d’enfants… Ce tome-là est certes moins léger que les deux précédents, étant donné le thème, mais l’auteur parvient à dédramatiser, en conservant son humour, tout en amenant à s’interroger sur ce grand mystère de la disparition. Où l’on comprend peu à peu que l’on peut continuer à penser à ceux que l’on aime dans les petits gestes du quotidien, en regardant la fumée d’une tasse de café…

 

Du même auteur :

Raoul : Attendez ! Je suis pressé !

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 18:59

BLOCH, Muriel

Le secret du nom et autres contes

Gallimard / Giboulées, 2017, 128 p. (Hors Série)

ISBN : 978-2-07-058022-4

18 €

 

Genre : conte

Thème : patronyme – nom – identité

Niveau : CM1 – CM2 – 6e – 5e

 

Muriel Bloch, qui conte depuis près de 40 ans, a collecté des histoires de diverses origines et cultures : Europe, Vietnam, Mali, Sibérie, Antilles, peuple tziganes…

Ils ont ici pour point commun le thème du nom, qui est le ressort de l’action, parfois drôle, souvent profonde, comme dans "L'homme qui n'avait pas de nom", un de mes favoris.

 

Peut-être un jour à Paris, en découvrant cette enseigne d’un restaurant « Le nom m’échappe », que j’ai eu l’idée de cette anthologie. […] Nommer, c’est faire naître le récit, c’est aussi réveiller une mémoire que l’on croyait enfouie, offrir des repères au lecteur, à l’auditeur.

Préface de la conteuse, pour expliquer son choix

Un thème original et enrichissant pour le rayon contes d’une BCD ou d’un CDI !

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 18:44

CACHIN, Olivier

Black Music : 40 artistes de la musique noire

Gallimard, 2017, 96 p. (Bam !)

 ISBN : 978-2-07-508912-8

9,9 €

9,90 €

 

 

Genre : documentaire

Thème : musique – culture afro-américaine

Niveau : CM2 – collège - lycée

 

Cet ouvrage présente par ordre chronologique 40 artistes ou groupes afro-américains : musiciens de blues, jazz ou funk (Robert Johnason, Miles Davis, James Brown…), chanteurs de soul (Aretha Franklin, Diana Ross….), de pop et R’N’B (Beyoncé, Rihanna…), jusqu’aux rappeurs actuels (Jay Z…).

 

Une double page est consacrée à chaque artiste, avec une rapide biographie et présentation de ses engagements, les dates clés, une sélection de ses tubes, CD ou concerts. La page de droite propose une illustration stylisée, qui évoque le graphisme simple et clair des infographies.

 

Les + :

L’auteur est un journaliste et écrivain spécialiste de la musique noire américaine et du hip-hop.

Cet ouvrage propose une thématique jusqu’alors peu abordée dans les documentaires pour la jeunesse.

Le texte est très accessible pour les élèves, la mise en page facilite la lecture et la compréhension.

 

Les - :

Les informations sont sommaires et il faudra donc nécessairement consulter d’autres sources, selon le type de recherche que l’on souhaite réaliser.

Pas d’illustrations d’époque (fac-similés, photos, pochettes d’album...)

 

Un ouvrage intéressant pour enrichir le rayon musique d’un CDI (essentiellement en collège). A compléter par d’autres recherches, si l’on souhaite une documentation plus fournie.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 18:08

NIEMANN, Christoph

Mots

Ecole des Loisirs, 2017

ISBN : 978-2-211-23285-2

15 €

 

Genre : album

Thèmes : imagier - vocabulaire

Niveau : maternelle

 

Plus de 300 mots (substantifs, adjectifs, verbes, adverbes…), notions et nuances sont illustrés de façon décalée, en faisant appel à la logique enfantine et au jeu. Ils se suivent sans logique apparente, si ce n’est celle des rapprochements subjectifs, des associations d’idées.

Ces mots sont apparemment inspirés par la liste établie dans les années 1990 par le Dr. Edward Fry (Professeur d’Education et Directeur de « the Reading Center at Rutgers University.), regroupant les mots communément utilisés et que les lecteurs doivent être capables de comprendre instantanément.

Il y a là de quoi regarder, lire, trouver d’autres mots que ceux indiqués, inventer ses propres histoires en combinant les images, ou ses propres dessins à partir des mots… Ce travail simple en apparence est assez riche pour que l’on trouve de nombreuses façons de s’en emparer ! On pourrait imaginer utiliser cet album pour des ateliers d’écriture ou d’illustration avec des élèves non-francophones…

En présentant des mots dans des scènes visuelles et simples, j’invite les enfants (et les lecteurs de tous âges) à en imaginer le sens, et à considérer le langage comme une source d’idées et d’histoires.

Mots, Préface de l'auteur

 

Je suis extrêmement fan du travail de Christoph Niemann, que j’avais découvert par le biais d’une appli pour enfants, Petting Zoo, dans laquelle on retrouve le même trait simple et ses associations humoristiques.

Artiste très créatif, utilisant des techniques variées, il a publié dans la presse et édité d’autres ouvrages, notamment un qui illustre son processus créatif, les hésitations, les doutes et les trouvailles d’un artiste au travail, dans Sunday Sketching.

Un artiste à découvrir et à suivre !!!!

Partager cet article
Repost0