Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 20:48

MERTENS, Joris

Nettoyage à sec

Rue de Sèvres, 2022

978-2-81020-170-9

25 euros

Nettoyage à sec

Genre : bande dessinée  / roman graphique / polar

Thèmes : espoir / malfaiteurs / malchance

Niveaux : lycée et +

 

Dans un Bruxelles des années 70 aux pavés luisants de pluie, la vie banale d’un homme quelconque bascule soudainement…

 

François mène une vie solitaire et monotone, rythmée par l'achat hebdomadaire d'une grille de loto à Maryvonne, la douce vendeuse du kiosque de journaux, à laquelle il aimerait pouvoir offrir une vie meilleure avec sa petite fille. Il joue inlassablement les mêmes chiffres. Ce jour-là, il est trempé. Il a oublié son parapluie et il pleut à verse. Quand il arrive au boulot, dans le pressing où il est livreur, c'est pour découvrir qu'il va devoir briefer une jeune recrue, l'insupportable neveu de la patronne. Dans un temps très condensé, une course en dehors de la ville va le confronter à une situation inattendue et dramatique...

 

Joris Mertens a travaillé pour le cinéma et la télévision, comme directeur artistique, graphiste et photographe et cela se sent dans ses œuvres du 9e art ! On retrouve l'inimitable graphisme de son premier livre, Béatrice, avec une touche très cinématographique : des cadrages et angles de vue à l'ambiance de thriller... Les couleurs jouent un grand rôle dans l'atmosphère pesante de cette narration humide : noirs, blancs et rouges dominent, avec les reflets de phares de voitures dans les flaques des rues. Et des couleurs plus froides pour certaines scènes d'intérieures, comme dans le pressing.

 

L'histoire semble anodine pendant la plus grande partie de la bande dessinée, mais la façon de la raconter est magistrale. On ne s'attend pas à un tel dénouement !

 

Une bande dessinée originale à proposer dans un CDI de lycée.
Ou même en collège pour un travail autour du genre policier en français et arts plastiques, à étudier en parallèle avec des films .

 

Un auteur à suivre !!!

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2022 7 01 /05 /mai /2022 05:04
Gabriel Kinsa et sa BD « Nkisi »

Gabriel Kinsa et sa BD « Nkisi »

Le coup de coeur du jour : la bande dessinée du conteur Gabriel Kinsa  : Nkisi, aux éditions Comme un Lésard, éditée par Ded Latol. 

Une statuette s’ennuie dans sa prison de verre, au musée du quai Brandy….
Elle se souvient de ses origines africaines et sa rêverie l’amène à nous raconter une incroyable histoire, là-bas, au Congo…

Un texte touchant, au croisement du poème engagé et du conte. 

De très belles illustrations, qui soulignent le glissement de la réalité au rêve, par le jeu des couleurs et des noirs de blancs.


#Congo #Afrique #fétiche #artpremier 
#BD

Partager cet article
Repost0
15 avril 2022 5 15 /04 /avril /2022 13:42
Vivian Maier : à la surface d'un miroir

Une magnifique première BD auX éditions Steinkis, biographie fictive de la photographe Vivian Maier, comme une promenade visuelle et onirique dans son œuvre. Chaque image est une oeuvre auX couleurs vives !

À partir de célèbres clichés de l’artiste, Paulina Spucches imagine l’histoire des personnages photographiés, juste avant ou juste après, comme si les photographies prenaient vie… ainsi que des éléments de l’incroYable vie de cette femme, jusqu’à la découverte tardive de ses négatifs.

Une chronologie et une bibliographie finales permettent d’en apprendre plus, montrant comment l'autrice a transposé avec finesse la personnalité ambiguë et le talent de la photographe.

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 18:48
Les nouvelles vies de Flora et Max
Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 18:40
Docteur Hope

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 18:23
Pour découvrir les accords toltèques

Deux ressources complémentaires sous forme de petites cartes,
inspirées des accords toltèques.

A utiliser avec les enfants et ados, en famille ou en classe.

Elles serviront de support pour les inviter à réfléchir et parler, et les aider à renforcer ainsi la #confiance  en soi, accueillir ses #émotions et #besoins, mieux savoir les communiquer aux autres…

#cnv #communicationnonviolente #bienetre #empathie #confiance #zen

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 18:04

SMITH Niki

L’espace d’un instant

Rue de Sèvres, 2021, 248 p.

ISBN : 978-2-81020-312-3

16 euros

L’espace d’un instant

Genre : bande dessinée (histoire complète) - feelgoodbook

Thèmes : stress post-traumatique - adolescence – amitié – photographie – Smartphone – Etats-Unis

Niveau : collège

 

Manuel a assisté à l’agression de sa prof d’arts plastiques par un homme armé. Il a réussi à la sauver en déclenchant l’alarme incendie, mais depuis, il a des attaques de panique. La thérapeute qui le suit lui suggère de trouver des points d’ancrage pour s’apaiser. Peu à peu, il apprend à gérer son stress en observant son environnement à travers l’écran de son Smartphone. A l’occasion d’un exposé pour le collège, il va se faire deux amis, Sebastian et Caysha. Tous deux préparent un concours agricole lors duquel ils présenteront leurs animaux. Ils découvrent le talent photographique de Manuel qui va les aider à préparer leur book pour la compétition. Et si la photographie devenait pour lui plus qu’une thérapie ?...

 

 

Une histoire juste et sensible, loin des stéréotypes de certaines bandes dessinées s’adressant à cette tranche d’âge. Les personnages sont nuancés, leur personnalité esquissée avec finesse, dévoilant leurs qualités et leurs faiblesses. Le récit, illustré d’images aux teintes pastel, est entrecoupé de vignettes en noir et blanc, flashbacks du moment de l’agression.

 

 

Je me suis initialement intéressée à cet ouvrage pour la place qu’y occupe le Smartphone, objet incontournable pour beaucoup d’ados et qui, dans ce contexte, devient un véritable objet de création. Manuel commence par prendre des photos sans y penser, mais petit à petit son œil et ses cadrages s’affinent. Grâce au livre offert par son enseignante, il acquiert une culture photographique. Certaines photos célèbres sont d’ailleurs insérées dans les images et une page les présente à la fin. Une façon d’amener les adolescents à s’intéresser autrement à la photographie, en présentant la BD avec des ouvrages de photographies !

 


Elle invite à une réflexion sur la force de l’art et de l’amitié pour surmonter les difficultés de la vie. Une jolie proposition à mettre à disposition de nos élèves dans les CDI de collège !

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 21:33

ZEP
Ce que nous sommes

Rue de Sèvres, 2022, 88 p.
ISBN : 978-81020-498-4

20 euros

 

SORTIE EN LIBRAIRIE LE 16 MARS 2022 

Ce que nous sommes

BD - Histoire complète

Genre : SF

Thème : transhumanisme – monde virtuel - identité - éthique

Niveau : lycée - adulte

 

 

En 2113, Constant est un jeune homme équipé d’un implant cérébral très sophistiqué, connecté au DataBrain Center, ce qui lui a permis d’acquérir de nombreuses connaissances, sans avoir besoin de les apprendre. Il peut aussi choisir la saveur des gélules qui lui tiennent lieu d’alimentation ou vivre toutes sortes d’aventures dans des mondes virtuels… Mais seuls les plus riches bénéficient de ce type d’équipement, qui demande une énergie considérable, dont le reste de l’humanité est privée. Les autres vivent en périphérie des villes, dans ce qui semble être un grand dénuement. Un soir, un bug fait perdre la mémoire à Constant : va-t-il (re)découvrir « ce que nous sommes », sans assistance numérique ?

 

 

Derrière cette magnifique couverture, on retrouve le dessin délicat de Zep dans ses bandes dessinées plus réalistes et ses codes couleurs en bichromie : du noir et une couleur pastel qui confère à chaque scène une ambiance particulière, parfois une deuxième teinte fait le lien entre deux passages ou met en exergue un détail. Il différencie ainsi les étapes de son scénario avec fluidité, sans avoir recours à des mots de temporalité. Il varie aussi le format des vignettes (magnifique double page avec la baleine bleue du début), les angles de vue, avec des plongées…   

 

On retombe aussi sur un univers futuriste glaçant, qui rappelle son Paris 2119, qui évoquait la téléportation et le clonage. Constant est un héros plutôt antipathique, qui finit par toucher le lecteur au fur et à mesure que sa quête l’humanise et lui permet de redécouvrir le monde et les autres à travers ses sens et sa propre intelligence…

 

A travers ce récit, l’auteur invite à réfléchir à des thèmes écologiques et éthiques. Comme il s’était inspiré des explications du botaniste Francis Hallé pour The End, il s’appuie ici sur ses échanges avec le professeur Pierre Magistretti, un des neuroscientifiques en charge du projet « Blue Brain », qui a pour objectif de créer un cerveau synthétique. Cette documentation préalable lui permet d’ancrer son récit dans la recherche scientifique actuelle, pour  mieux extrapoler : jusqu’où le progrès scientifique peut-il aller sans qu’on y perdre notre âme, notre humanité ?

 

« On voulait faire un humain augmenté, on a créé l’humain assisté » résume un des personnages. Tout le récit nous interroge : à force de concevoir des outils numériques qui remplacent toutes les compétences acquises au fil du temps, n’est-on pas en train de perdre nos savoirs et savoir-faire ?

 

Je suis décidément très fan de toutes les bandes dessinées adultes de Zep, à proposer dans les CDI de lycée (ou pour les 3e), pour le plaisir, ou pour initier un travail autour du genre de la science fiction et des débats sur des thèmes scientifiques et éthiques.

 

Voir aussi :

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2022 2 11 /01 /janvier /2022 09:50
T'as l'ticket

LA DECOUVERTE

 

Une petite boîte contenant 100 tickets d'infos amusantes sur les chats...

Il en existe sur d'autres thèmes !

Collection "100 JOURS une connaissance" par DOIY Design.

LA P'TITE IDÉE

 

Réaliser et distribuer ou faire réaliser par les élèves une boîte de tickets,
en utilisant par exemple une boîte de conserve ou un rouleau en carton (de papier toilette...)

 

- en rapport avec un cours, pour mémoriser des notions étudiées,

comme une alternative aux flash-cards par exemple.

 

et / ou

 

- en rapport avec le bien-être : citations ou mots positifs illustrés,

pour créer un distributeur de...

Anti-Stress, Concentration, Confiance, Optimisme, Douceur ...

 

 

 

T'as l'ticket

L'exemple est fabriqué avec :

 

- un rouleau de papier toilette, dans lequel une fente de 5 cm a été découpée au scalpel et protégée au masking tape.

 

- les trous latéraux sont fermés par un rond de papier cartonné (ou replié) : le premier au préalable, le deuxième une fois que le rouleau de ticket est prêt et glissé dedans.

 

- une feuille A4, dans laquelle des bandes de 4 cm de large ont été découpées (dans le sens de la longueur), puis assemblées avec de la colle ou du scotch pour former un rouleau de papier à glisser à l'intérieur du distributeur. Des pointillés sont tracés tous les 6 cm pour former des tickets. On écrit dessus avant de le mettre dans le rouleau.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2021 2 28 /12 /décembre /2021 21:12
Nouvelles contrées
Nouvelles contrées
Nouvelles contrées

J’ai enfin pu tester le #jeu #coopératif « Nouvelles Contrées » de l'éditeur Olibrius, qui mérite bien son nom de « objet ludique non identifié » !



Winzenschtark et Jeanne Landart nous invitent à explorer n’importe quel #livre de notre #bibliotheque, grâce à un système de marques pages qui vont nous faire cheminer du camp de base à la cité perdue, en suivant l’éclaireur… 



En réussissant diverses missions et explorations, cette quête mènera chaque #lecteur à découvrir le sens caché du livre… 



Voici en images ma partie autour de mon #roman préféré de Michaël Morpurgo, « Seul sur la mer immense », publié chez Gallimard Jeunesse… 



Une façon inattendue et ludique de redécouvrir ses textes préférés ou d’en aborder de nouveaux ! 

Un jeu indispensable bien sûr au #CDI ! Il me tarde de le tester avec les #élèves


On peut ajouter le sens caché découvert au cours de la partie sur le site de l'éditeur !

 

coquille : il faut lire "mise" en colère

coquille : il faut lire "mise" en colère

Partager cet article
Repost0