Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'éducation à l'image et la pédagogie (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 18:05

WALLACH, Tommy

Si c’est pour l’éternité

Nathan, 2019, 315 p. (Roman Grand Format)

ISBN : 978-2-09-257490-4

16,95

 

 

Genre : fantastique

Thème : amour – sens de la vie – deuil - immortalité

Niveau : 4e – 3e – Lycée

 

Parker, 17 ans, n’a pas prononcé un mot depuis la mort de mon père, 5 ans auparavant. Mais il aime écrire et passe son temps à noter tout ce qui lui arrive ou inventer des histoires dans ses carnets. Il aime aussi traîner dans les halls d’hôtel, où il exerce ses talents de pickpocket. Un jour, sa victime le surprend en pleine action. C’est une belle jeune femme aux étranges cheveux argentés , Zelda. Celle-ci ne souhaite pas le dénoncer, ni récupérer son argent. Lasse de sa vie, qui selon ses dires dure depuis plus de 200 ans, elle veut en finir… Le garçon décide de tout faire pour lui redonner le goût à la vie.

 

Une histoire mêlant fantastique et humour.

 

Je n’avais pas du tout accroché avec le roman précédent de l’auteur, « Si c’est la fin du monde » et j’ai davantage apprécié celui là, pour l’originalité de l’histoire, le héros attachant et quelques réflexions sur la vie et le temps qui passe…

On ne cesse jamais de se sentir jeune. On a beau avoir un travail, une vie de famille, une maison, l’âge adulte nous apparaît toujours comme un grand mystère. Nous faisons tous semblant de grandir.

p. 211

Il m’a aussi donné envie de découvrir la nouvelle d’Ursula K Le Guin, évoquée par le narrateur et qui semble effectivement toujours tragiquement d’actualité  :

Une parabole sur notre capacité à fermer les yeux sur le malheur des autres pour pouvoir être heureux

p 142

Partager cet article
Repost0
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 17:25

FERDJOUKH, Malika / BAUR, Cati

Quatre sœurs. 4. Geneviève

Rue de Sèvres, 2018 151 p.

ISBN : 078-2-36981-

15 euros le volume

© Illustration de Cati Baur

© Illustration de Cati Baur

 

Genre : bande dessinée

Thème : fratrie - orphelin

Niveau : collège – lycée et au-delà…

 

 

C’est l’été. Hortense et Enid sont à Paris chez leurs cousins, Désirée et Harry. Bettina campe avec ses copines. Charlie s’affaire dans la maison. Geneviève vend des glaces à la plage, où elle revoit le beau Vigo, au comportement insondable…

 

L’adaptation du roman en bande dessinée est parfaitement réussie. Fidèle au texte, l’illustratrice a su donner vie aux cinq sœurs, aux personnalités disparates, et à leur incroyable maison.

Voici le dernier épisode des aventures des cinq sœurs et il est bien difficile de les quitter ! Il semble que ce soit le cas aussi pour l’illustratrice, comme elle le raconte dans son texte final.

Maintenant, il n’y a qu’à tout relire, pour se replonger dans l’atmosphère chaleureuse de la Vill’Hervé ! 

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 18:24

SALVAJE, Pablo

Âme animale

Nathan, 2018, 72 p.

ISBN : 978-2-09-257653-3

19,9 euros

 

 

Genre : album / documentaire

Thème : animaux

Niveau : cycle 2 et cycle 3

 

Cet album évoque divers animaux, de tous les milieux : mammifères, oiseaux, poissons... présentés à travers sept thématiques : amour, rythme, survie, métamorphose, habitat, eau, trésors.

Un point commun à tous ces êtres vivants : l'âme animale, l'essence de la vie qui nous anime.

 

Dans la nature, chaque être est doté du souffle de la vie qui le rend unique. Je l’appelle l’âme animale », deux mots qui viennent du même nom latin anima, « souffle, vie ».

Le propos de cet album : mieux nous faire connaître les animaux, montrer leur beauté pour nous inciter à davantage les respecter et les protéger.

L’album peut simplement se feuilleter, avec les plus jeunes, pour la beauté des images. Les textes amènent les plus grands à réfléchir sur la condition animale, et peuvent toucher même les adultes.

L’auteur – illustrateur travaille avec une technique de gravure en relief sur tampon de caoutchouc : chaque dessin est imprimé sur papier à la main à partir d’autant de tampons gravés que de couleurs, pour un rendu "vintage" très esthétique.

Partager cet article
Repost0
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 18:38

CASSANY, Mia / De Lima, Ana (illustratrice)

Voyage au pays des rêves

Nathan, 2017, 40 p.

ISBN : 978-2-09-257650-2

14,95 euros

 

 

Genre : album

Thème : rêve / imagination : voyage

Niveau : maternelle – CP – CE1

 

Cet album se présente comme un atlas de lieux oniriques : jungle Tachetée, montagnes de Papier, archipel des Friandises… jusqu’au labyrinthe des Désirs…

Il invite l’enfant à voyager de lieu en lieu, sur la grande carte initiale, puis à travers les pages de l’album, où un texte l’invite à prolonger la rêverie.

 

Les illustrations de chaque monde rêvé occupent une grande double page, dans des tonalités douces et pastelles. Les textes, courts, interpellent les jeunes lecteurs.

 

L’intérêt de ce type d’album réside, à mon sens, dans le fait qu’il amène à faire parler l’enfant : il aura plaisir à raconter dans quel lieu il préfère voyager, et imaginer à son tour d'autres pays imaginaires. Une histoire toute en douceur, pour accompagner les jeunes aux frontières du sommeil…

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 20:44

FITZPATRICK, Huntley

Stony Bay  Beach. Sam & Jase

Nathan, 2018, 544 p. (Roman grand format)

17,95 euros

 

 

Genre : roman sentimental

Thème : amour / première fois / valeurs

Niveau : 3e – lycée

 

Sam et Jase, les deux héros du titre âgés de 17 ans, sont voisins, mais ne se connaissent pas. La mère de Samantha, une femme un peu maniaque, républicaine engagée dans la vie politique de sa ville, ne souhaite pas que ses filles se mêlent à cette famille de 8 enfants, qu’elle juge bruyante et désordonnée. Pourtant, les deux jeunes gens vont finalement se rencontrer, se découvrir et s’aimer. C’est pour eux l’été des émotions amoureuses fortes et de la première fois… L’héroïne se retrouvera aussi face à un cas de conscience, tiraillée entre sa fidélité envers ce nouvel amoureux et envers sa mère, des valeurs de laquelle elle se sent de plus en plus éloignée.

 

Un roman sentimental, voire à l’eau de rose… mais… pourquoi pas, si l’on n'en attend rien de plus qu’un agréable divertissement ? Même si l’histoire est longue, l’écriture est fluide et se lit facilement. Les personnages sont attachants et j’imagine que les lecteurs qui se seront laissés happés auront envie de lire la suite prévue.

A réserver aux grands adolescents, plusieurs passages évoquant la découverte de la sensualité et de la sexualité des héros…

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 21:34

FONTANEL, Béatrice

Bogueugueu, les copains, l’école et moi

Gallimard, 2017, 168 p.

ISBN : 978-2-07-058988-3

13,5 euros

 

Thème : école / amitié / différence / tolérance

Niveau : Cycle 2

 

Un nouveau arrive dans l’école de Ferdinand : Basile Tambour, rapidement surnommé Bogueugueu en raison de son fort bégaiement, qui lui vaut d’abord d’être la risée de toute la classe. Mais il est doté d’un fort caractère et les deux deviennent vite amis, partageant des expériences d’écoliers, puis de collégiens, à la fois simples et drôles…

Ce livre regroupe 4 aventures de Ferdinand, le narrateur, et Bogueugueu : Mon copain Bogueugueu, Bogueugueu est amoureux, Bogueugueu va à Londres et Bogueugueu entre en sixième.

 

Des anecdotes proches des lecteurs, des personnages positifs et attachants, un rythme efficace, de l’humour et de la tendresse… Les histoires de Bogueugueu et Ferdinand sont des premières lectures efficaces, susceptibles de plaire aussi aux parents ! Elles m’avait été chaleureusement recommandées il y a quelques années, par une amie dont le fils était fan de Bogueugueu et il m’a fallu attendre d’avoir un jeune lecteur sous la main pour constater qu’elles font effectivement parties des incontournables de la bibliothèque d’un écolier !

 

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 19:14

GREVET, Yves

H.E.N.R.I.

Nathan, 32 p. depuis 2014 (Premiers Romans),

ISBN : 978-2-09-256163-8

5,9 euros

 

 

Genre : science fiction

Thème : amitié / différence

Niveau : CP – CE1

 

La série "H.E.N.R.I". se compose de six tomes qui se déroulent sur une semaine, du lundi au samedi. La narratrice, Manon, raconte l’arrivée d’un nouveau dans sa classe, H.E.N.R.I, aux comportements étranges : il peut avoir un 11e doigt, parler aux tigres, hypnotiser les maîtresses… Mais qui est-il vraiment ?

 

 

Je connaissais et appréciais les romans d’Yves Grevet pour les grands adolescents (Méto, Nox. t. 1. Ici-bas, Nox. 2. Ailleurs, U4, Grupp…)… je m’aperçois que j’aime tout autant cette série destinée aux très jeunes lecteurs. Il me tarde de découvrir le dernier tome !

 

Une façon très sympa de découvrir la lecture tout seul, pour les 6-7 ans.

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 19:13

DESBORDES, Astrid / BOUTAVANT, Marc

La soupe à tout !

Nathan, 2017 (Série Edmond et ses amis)

ISBN : 978-2-09-257541-3

6,95 euros

 

 

Genre : album

Thème : amitié / partage

Niveau : 4 – 7 ans

 

Edmond a retrouvé la recette de la « soupe à tout » que lui faisait sa grand-mère : "Chaque invité apporte un ingrédient de son choix et le plonge dans l'eau. Mais ce qui rend la soupe à tout vraiment extraordinaire, c'est l'ingrédient-mystère."
Il se met à la recherche de cet ingrédient-mystère, avec tous ses amis, en vain… Pourtant, la solution n’est pas si loin…

 

Une petite série drôle et tendre, où tous les personnages ont une personnalité et un côté loufoque qui les rend attachants (mention spéciale pour la Chose, une créature poilue et rose qui ne sait dire que « Poutch »). Chaque histoire de la série vaut la peine : « La course de luge », « la chasse au tuc-tuc-tuc »… avec un coup de cœur particulier pour cette « Soupe à tout »…

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 19:02

TREBOR Carole

Libérez l’ours en vous

Syros, 2018, 432 p.

ISBN : 978-2-74-852130-6

17,95 euros

 

 

Genre : roman d’apprentissage

Thème : théâtre - relation parents / adolescents – secret de famille

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

Kolia, Lise et leurs amis font partie du club de théâtre depuis le collège. Ils adorent leur prof de théâtre, Patricia Valente, qui les accompagne, les écoute, les conseille avec beaucoup de bienveillance. Mais en cette rentrée de Première, ils reçoivent un mail où elle leur annonce qu’elle est gravement malade et qu’elle ne pourra échanger avec eux que par messages interposés, jusqu’à son retour prévu en février. Christophe, son jeune remplaçant, a bien du mal à trouver sa place auprès des jeunes. Certains parents acceptent mal que leurs enfants consacrent autant de temps au théâtre l’année du bac de français, d’autant plus qu’ils sont très impliqués dans cette activité, certains se destinant à devenir comédiens professionnels…

 

Le théâtre est vraiment au centre du roman. Les personnages montent une pièce écrite par leur professeur (qui s’avère être une vraie pièce, écrite en 2008 par Carole Trébor et vraiment jouée). On découvre leurs questionnements face au jeu théâtral, les conseils de leur professeur sur la façon d’incarner son personnage, des références à différentes pièces classiques… Cet aspect me rappelle « 3000 façons de dire je t’aime » de Marie-Aude Murail

http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-3000-fa-ons-de-dire-je-t-aime-119453857.html

 

C’est aussi un roman qui évoque la difficulté à affirmer une vocation loin des sentiers battus, face aux parents, les relations entre frères et sœurs…

A proposer dans le cadre d’un réseau lecture autour du théâtre.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2017 2 19 /12 /décembre /2017 22:26

BRISSOT, Camille

La Maison des reflets

Syros, 2017, 344 p. (Soon)

16,95

ISBN : 978-2-74-85234-9

 

 

Genre : Science Fiction

Thème : virtuel / intelligence artificielle / mort / deuil

Niveau : 5e - 4e – 3e – 2de

 

Les Maisons de Départ sont des lieux qui permettent de « ressusciter » les morts par des reflets en 4 dimensions, qui reproduisent l’apparence et le caractère des personnes disparues et avec lesquels les proches peuvent continuer à converser. Daniel a grandi dans l’une de ces Maisons, le manoir Edelweiss, tenu par sa famille, et s’est habitué à échanger avec les reflets, dont certains sont ces amis. L’arrivée de l’imprévisible Violette, une fille bien vivante, bouleverse ses habitudes…

 

Un roman original autour du thème de la mort et du deuil, qui soulève des questions sur l’acceptation de la fin des personnes aimées. Si la technologie le permettait, chercherait-on des subterfuges pour éviter de faire son deuil ? Est-ce souhaitable ? Un thème et une façon de le traiter qui devrait intéresser les lecteurs adolescents.

 

L’auteur explique s’être inspirée de la place des réseaux sociaux dans nos vies :

En écrivant La Maison des reflets, j’ai beaucoup pensé au cas Facebook. Au fil des ans, le réseau s’est transformé en une sorte de cimetière virtuel mondial, avec des milliers de profils changés en espace de recueillement et de souvenir. J’imagine que personne n’avait songé à cette possibilité au départ. […] D’une certaine manière, la technologie a déjà commencé à modifier notre rapport au deuil.

Camille Brissot pour Syros

Partager cet article
Repost0