Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 22:03

 

Les Pauses Zen du CDI
sont une pro-PAUSE-ition pour accompagner les adolescents

dans leur bien-être au quotidien.

 

NB : ces propositions ne sont pas des recettes toutes faites...
Elles peuvent ne pas convenir à tous, ni à tout moment.
Elles sont à adapter aux besoins de chacun.

 

SOMMAIRE des PAUSES ZEN

 

 

SOMMAIRE de la PRESENTATION

 

  1. COMPETENCES PSYCHO-SOCIALES
  2. OUTILS
  3. PRECAUTIONS
  4. ACCUEIL DES EMOTIONS
  5. TEMPS DE PAROLES

 

 

--------------------------------------

 

1- COMPETENCES PSYCHO-SOCIALES

 

2019-2020 a été  une année scolaire très particulière et éprouvante.

Nos élèves ont ou vont vivre d’autres périodes de transition.

 

Ces périodes peuvent être difficiles, mais elles ne sont pas que négatives.

Elles sont aussi une occasion d’apprendre :

  • sur soi et sa capacité à dépasser les difficultés
  • sur ses relations avec les autres

 

Elles  permettent de développer des « compétences psychosociales » (CPS), que l’OMS (organisation mondiale de la santé) a défini en 1993 comme « la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement. »

 

 L’OMS en identifie 10 principales, qui vont par deux :

  • Savoir résoudre les problèmes / Savoir prendre des décisions
  • Avoir une pensée critique / Avoir une pensée créatrice
  • Savoir communiquer efficacement / Être habile dans les relations interpersonnelles
  • Avoir conscience de soi / Avoir de l’empathie pour les autres
  • Savoir gérer son stress / Savoir gérer ses émotions

 

Ces compétences sont essentielles et étroitement liées à l’estime de soi.

Elles ne s’acquièrent pas par des exercices…

mais en vivant, respirant, ressentant, parlant, imaginant !...

 

Les Pauses Zen du CDI essaient d'accompagner les collégiens
pas à pas…

 
 
2- OUTILS

Les différents outils utilisés dans ces séances sont inspirés
du yoga, du Qi Gong, de la sophrologie,

de la méditation de pleine conscience, de la Communication Non Violente, etc.

Ils vont permettre d’accompagner les adolescents,
puis de les rendre peu à peu autonomes dans

l’accueil des émotions, la gestion du stress,
le développement de la confiance en soi…

 

Chaque Pause Zen propose de :

  • RESPIRER
  • RESSENTIR et accueillir sensations, émotions...
  • REMUER avec des postures et autres exercices physiques doux
  • se RELAXER
  • se REALISER à travers des activités créatives et des temps de paroles pour identifier et nommer ses ressentis et besoin

 

 

3- PRECAUTIONS

 

- Ne jamais forcer à participer. Il se peut que les émotions soient trop fortes pour que les élèves puissent participer à ces propositions. Il serait aussi parfois difficile pour de les accueillir, face au groupe et sans habitude de ce genre de pratique.


- Ne jamais forcer à fermer les yeux ce qui peut être anxiogène pour certains. On peut regarder simplement un point au sol devant soi.


- Pratiquer les postures en respirant, lentement, sans forcer. On n'essaie pas de prouver sa souplesse... On fait simplement ce que l'on peut, en étant attentif à son corps.


- Etre patient : il faudra peut-être quelques séances pour que la confiance s'installe, pour les adolescents prennent plaisir à participer. Essayez de ne pas attendre de résultat à tout prix, de ne pas juger, ne pas commenter...

 

- Etre sincère : n'hésitez pas vous-même à pratiquer et tester les effets sur vous. Plus on perçoit les bienfaits des pratiques, plus on aura plaisir à les transmettre.

 

 
4- ACCUEIL DES EMOTIONS

Ces pauses sont conçues suite au déconfinement,
 au retour au collège pour certains

et à une modification de rythme et d’habitudes pour tous.


D'une manière générale, elles peuvent accompagner tout changement important.
Après avoir vécu une situation difficile, qui a impacté notre vie,
on peut éprouver le besoin de parler
de ses
émotions et de ses appréhensions éventuelles.

Parfois, les ados ne voudront pas répondre
et on accueillera tranquillement ce refus.

Certains ne donneront que des réponses évasives et c’est OK aussi.

L’essentiel est qu’ils perçoivent la possibilité
de vivre une pause, une parenthèse différente,

une disponibilité de la part des adultes,
une écoute et une attention sincères,
tout en respectant leur pudeur et leur discrétion.

Il faudra être prêt à accueillir ce qui viendra :
le silence, la gêne, le chagrin, la colère…

 

Et ne pas hésiter à orienter discrètement si besoin,
en demandant l’aide d’autres adultes (Psy EN, Assistante Sociale, etc).

 

5- TEMPS DE PAROLES

Ces pauses peuvent se dérouler au collège ou à la maison.
Voici quelques pistes pour accueillir la parole.

 

POUR LES COLLEGUES ENSEIGNANTS en classe avec un groupe

 

- On s’assure de mettre en place un cadre rassurant :
ce qui se dit au sein de la classe reste dans la classe.

- On respecte la parole de chacun :
On écoute, sans interrompre, sans commenter
(c’est valable pour les autres élèves aussi bien que pour l’adulte).

Personne n’est obligé de parler.
Ceux qui préfèrent peuvent écrire ou simplement penser aux questions et aux réponses dans leur tête.

- On pense à rassurer les élèves sur le fait que tout le monde pourra s’exprimer : il sera difficile de se mettre en cercle et de faire circuler un « bâton de paroles » dans les circonstances actuelles…
mais on peut inviter les élèves à se tourner tous les uns vers les autres, même de loin.

Celui qui le souhaite commence et signale quand il a fini de parler :
« Je donne la parole à… en regardant son voisin de gauche par exemple.
Le suivant peut alors s’exprimer à son tour, ou simplement dire « je passe la parole à… »
en regardant son voisin de gauche.

 

 

POUR LES PARENTS à la maison avec son / ses propres enfants

 

- On peut proposer un temps de partage avec ses enfants, en tête à tête ou en famille.

- On essaie de simplement d'écouter, sans juger, sans commenter, en laissant le temps de la parole. On peut juste reformuler, pour s’assurer qu’on a bien compris : "j'entends que quand... tu...".

- On peut aussi exprimer ses propres émotions : on parle en « je » (et pas en « tu ») : j’observe, je ressens… Cela peut inciter les enfants à parler quand eux-mêmes ont du mal à commencer.

- Ne pas se décourager si cela ne fonctionne pas tout de suite !

Pourquoi pas imaginer un petit rituel avec un moment privilégié dans la journée ou la semaine pour ces temps de partage ?

 

On peut consulter la bibliographie autour de la CNV (Communication Non Violente).

 

POUR LES ADOLESCENTS

 

L’idée peut partir de vous aussi ! Proposez à vos parents, vos enseignants, vos camarades… de vivre des pauses zen et d’échanger sur les sujets qui vous (pré)occupent en ce moment.

 

Si vous ne vous sentez pas prêts à partager vos pensées, vous pouvez simplement lire les propositions ci-dessous, prendre le temps d’y réfléchir, ou de noter vos réponses dans un petit cahier dédié à ces pauses Zen.


------------------------------------------------------------
Vous pouvez retrouver d'autres propositions Zen
dans la rubrique "
Relaxation"
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires