Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire et l'éducation à l'image (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 19:50

Les élèves du Club Paroles ont été invités à parler de l’architecture du collège au cours d'un atelier philo AGSAS-Lévine

 

Cet échange prend environ une demi-heure (consignes, 10 minutes d'atelier et 2e temps).

 

Il peut être suivi de la réalisation d'un sondage, pour lequel les élèves élaboreraient un questionnaire, à destination des usagers du collège (élèves et personnel de l’établissement).  Ce sondage peut  être réalisé en partenariat avec les enseignants de maths pour la partie statistiques.

 

Cette réflexion peut être une introduction à un travail plus large autour de l'architecture du collège :

 

Architecture et Utopie

Le beau collège et le collège laid


                                                                                                                 © photo Mme Bernos

 

 

§               Je trouve qu’il y a des points forts et faibles, positifs et négatifs. Dans les salles de techno, les murs ne sont pas droits et les carreaux sont coupés de travers. Ce n’est pas très joli. En 6e, on nous a expliqué que le collège est fait avec des matériaux écologiques et ça c’est bien.


§               Un des points mauvais du collège, c’est que dans les salles de techno, il y a tout un renfoncement avec des tables et des chaises, mais on ne voit pas le tableau ! L’architecte a été médiocre sur ce point.


§               La salle de techno, je ne sais pas pourquoi, les tables sont trop espacées.


§               Je pense que le collège est assez bien fait sur les normes écologiques. Au début, on se demande comment on va s’y retrouver, mais en fait si. Dans les salles de techno, ce n’est pas à l’avantage du prof. Ce n’est pas évident pour travailler.


§               Les tables en salle de techno, il y a un truc qui dépasse et on se le prend dans le ventre.


§               Je trouve que c’est un collège très moderne, car il a été construit il n’y a pas longtemps. J’aime bien l’architecture, c’est très original. Les salles de techno, je suis d’accord avec A.


§               Un truc que je trouve bizarre, c’est qu’au CDI et au réfectoire, le toit part en triangle et après c’est plat. Je ne vois pas à quoi ça sert, cet espace vide. Ça m’intrigue.


§               Les toilettes des garçons, je ne sais pas si vous avez remarqué, c’est un des endroits les plus sales du collège. Les mus sont penchés, il y a des dessins partout. Tout est cassé dedans, rien ne marche. De l’eau coule, on ne sait pas d’où ça vient.


§               Ce n’est pas l’architecte qui a pensé ça comme ça, ce n’est pas voulu. Ce sont les élèves qui ont détruit.


§               Une des choses les plus stupides, dans le collège, dans les salles de techno, il y a les remontées d’égout dans les lavabos. On sent l’odeur.


§               Ce collège est bien fait, mais moi aussi, le toit dans le réfectoire, je ne comprends pas pourquoi.


§               Je trouve que l’espace vide en haut, ça donne un sentiment de liberté. Je sens une différence entre être assis là (sous l’espace vide) ou là (espace plat au CDI). J’aime bien cette sensation de me sentir tout petit dans ce grand espace. Sinon, les toilettes, je trouve qu’elles sont sales et les gens ne respectent pas les règles.


§               Je réponds à ta question : le toit, je crois que c’est quand les profs reçoivent leur salaire, ils font péter le champagne et c’est pour être sûr que ça ne touche pas le plafond !


§               Je trouve que dans les toilettes des filles, c’est beaucoup trop serré, parce qu’il y a beaucoup de monde qui attend. C’est trop étroit.

§               Epargne-nous les détails de « quand je fais pipi »…


§               Pour les toilettes des filles, je ne comprends pas pourquoi elles sont toutes petites. Ils ont peur qu’on fasse la fête dedans ?


§               Je suis d’accord pour le toit, c’est très aéré. Peut-être que c’est pour faire une économie d’énergie. On a les fenêtres là en plus.


§               Je ne comprends pas : dans toutes les salles, la moitié de la vitre s’ouvre et l’autre moitié, on ne sait pas pourquoi, ça ne s’ouvre pas, c’est un peu mal fait.


§               Ce que je trouve bien, c’est que je me retrouve toujours à l’arrière gauche, près du radiateur un peu cassé, avec des chewing-gums collés à mi-chemin…. Ce qui est bien dans les toilettes, les gens à la porte ne peuvent pas nous voir à l’intérieur. Mais les surveillants ne peuvent pas nous voir non plus et du coup, certains en profitent pour faire des choses non autorisées.


§               Je ne sais pas à quoi ça sert de faire deux toilettes, mais on trouve des garçons dans nos toilettes, je ne sais pas pourquoi.


§               Les trucs interdits, une fois, je voulais aller aux toilettes, pour aller boire, deux filles me bloquaient l’accès je ne comprenais pas pourquoi. Après, j’ai senti la fumée. C’est un peu gênant, pour moi, de parler des toilettes.


§               Dans les salles de classe, il y a des placards. On ne sait jamais à quoi ça sert, parce qu’il n’y a jamais rien dedans.


§               Les profs qui ont leur salle à eux l’utilisent. Le prof de français laisse les dictionnaires dedans. La prof de latin laisse des livres de latin. Mais un seul placard aurait suffi.


§               Dans les salles de techno, il y a des interrupteurs au plafond. Je ne comprends pas à quoi ça sert.


§               Ce qui est mal fait : dans la cour, il y a un espace vert, mais on n’a jamais le droit d’y aller. Je ne vois pas à quoi ça sert.


§               Les toilettes, chez moi, ce n’est pas la même chose. Il n’y a pas de l’eau partout. Quand je fais pipi à côté, je nettoie !


§               Un point positif : les espaces de murets au-dessus des fenêtres, c’est utile pour ceux qui lavent les vitres. Ils n’ont pas besoin de prendre d’échelle.


§               Pour les toilettes, tu n’as qu'à ne pas imaginer… Les cigarettes, ce n’est pas l’architecte qui fait que l’on fume dedans !


§               Je suis d’accord avec les vitres. Elles ne sont nettoyées que tous les 5 ans, du coup, c’est sale.


§               Dans la cour, à l’entrée du collège, il y a des espèces de grandes croix en métal, où il y en a qui grimpent dessus. Je ne comprends pas à quoi ça sert. Peut-être que l’architecte voulait que ça fasse décoré ? Mais ça ne sert à rien, surtout à ce que les autres fassent des bêtises. On a un espace vert, mais chaque fois qu’on met le pied dedans : « si tu remets le pied dedans tu as deux heures de colle ! »


§               Si tu enlèves les croix en fer, il y a tout qui tombe. Quand on prend le bâton de parole, c’est pour parler de l’architecture.


§               Je pense que ces barreaux de fer sont là pour tout tenir. Imaginez qu’à la place de l’espace vert, vous voyez du béton… ça ferait prison. Les espaces verts ont leur utilité.


§               Laver les vitres, ça a un coût, ça demande des moyens. Les barres en fer, ça doit jouer un rôle de maintenance. Dans les pièces à côté, où il n’y en a pas, il doit y avoir des murs porteurs.


§               Je trouve que la cour est très bien faite, que c’est assez gai, avec les espaces verts à la place du goudron. C’est un bon endroit où être, avec des espaces pour tout le monde, être au soleil, être à l’ombre…


§               Je ne comprends pas pourquoi il y a plusieurs gros trous dans la salle de sport en haut. Les escaliers, les gradins, ce n’est pas trop bien fait.


§               Je sais que ça a un coût, je crois que c’est 123 euros la vitre. Mais ce serait bien qu’il y ait un peu plus d’entretien.


§               Je sais que sans espace vert, ce serait comme une prison. Mais pourquoi on ne nous laisse pas aller dedans ? Et la montée pour handicapés, elle est tellement raide, je ne vois pas comment un handicapé peut monter. Pourquoi l’architecte ne l’a pas faite plus longue et plus plate ?


§               Les espaces verts, dans ce collège, il y a beaucoup de gamins. Si on laissait tout le monde aller dedans, en un trimestre ce serait un espace marron ! Tout le monde piétinerait les herbes et jetterait des trucs.


§               Oui, ou ils grimperaient et casseraient les branches.


§               Je ne vois pas l’utilité de la rambarde en béton pour entrer en EPS.


§               Je pense que c’est pour les gens, qu’ils aient de quoi se rattraper plutôt que de rouler et tomber sur les cailloux. L’intérêt d’une montée pour handicapés, c’est qu’elle soit plate et là, elle est plate, pour que les fauteuils puissent rouler.


§               Si l’espace pour les handicapés était vraiment raide, il pourrait y avoir un élève qui le pousse, sinon, ça serait vraiment dangereux.


§               Pour aller en EPS ? c’est sûr que je ne sais pas comment ils font. Il faudrait renforcer les rampes d’accès pour les handicapés. Mais je n’ai jamais vu de fauteuil roulant dans ce collège. Mais sinon, j’adore ce collège. Il est beau !


§               Je trouve qu’en salle de SVT, pourquoi les tables et les chaises sont aussi loin de la prof ? L’architecte a eu peur que nous voulions manger la prof ? Moi qui ne voit déjà pas beaucoup, s’il n’y a plus de place devant et que je dois aller au fond, je ne vois carrément rien. À quoi ça sert d’avoir autant de distance ?

 


Comment s’est passée la séance ?

 


1.              J‘ai trouvé que c’était bien, intéressant. On a parlé un peu de tout. Même si je n’ai pas pensé à dire que sous le préau, on est quand même un peu serrés.


2.             J’ai bien aimé la séance, mais on a quand même beaucoup parlé des points négatifs. Pas trop des points positifs. Sinon, tout le monde a parlé.


3.             J’ai bien aimé cette séance. C’est la première fois que je parle au deuxième temps. Je suis d’accord avec tout le monde. Je ne regarderai plus jamais les toilettes de la même manière !


4.             Il y a eu un peu des hors sujets, comme les vitres. Ce n’est pas trop les architectes qui viennent les! Sinon, c’était bien d’exprimer ce qu’on pensait du collège.


5.             J’ai bien aimé sauf le passage où C nous faisait part de quand il dépassait la cuvette… Sinon, c’est sûr que les toilettes, c’était moins intéressant pour moi.


6.             Je trouve que tu es une vraie chochotte. Mais! Je dis ça à une petite fille de trois ans, elle me dit « c’est rien ». J’ai trouvé que le thème était assez bien, car tout le monde donnait son avis. C’est vrai qu’il y avait beaucoup de points négatifs. Pour revenir à ce toit, ça me gênera jusqu’en 3e !


7.             Au début, j’osais pas vraiment le dire, mais je vais le: F, quand tu interviens comme ça, c’est saoulant, t’es chochotte. C’est un peu agaçant : tu nous fais perdre cinq minutes pour nous dire la même chose.


8.             Je n’ai pas trop aimé la séance, mais pas du tout. On a fait énormément de hors sujets. ça nous a pris beaucoup de temps. Moi-même, j’en ai fait.


9.             Moi, ça m’a plu, car là, c’était particulier, pour parler comment on vivait dans le collège. Il y avait beaucoup de hors sujets, mais c’était chouette.


10.          Je pensais que c’était plus « comment vous avez trouvé le collège » que « comment vous trouvez l’architecture du collège ».


11.           C’est vrai qu’au début, on n’était pas hors sujet, mais après on s’est décalés un peu plus et on est devenus hors sujet. Mais sinon, c’était bien !


12.          J’ai bien aimé la séance, mais on a fait beaucoup de points négatifs. On n’en a pas beaucoup de positifs. Si tu montrais à quelqu’un notre collège, il ne ferait pas attention à tout ça, car c’est quand même un très beau collège !


13.          Cette fois, ça m’a vraiment, permis de réfléchir. On était en cours d’EPS, il y a eu l’alarme, mais on ne savait pas s’il y avait vraiment le feu. A l’école, on disait qu’on aimerait que l’école brû! Mais ça m’a vraiment permis de réfléchir, si vraiment j’avais envie d’aller dans un autre collège, même moins beau. J’étais coincé entre une pensée qui me suit depuis le CE2 ou aller dans un collège moins beau… Mais je préfère rester ici que d’aller quelque part d’autre !


14.          Mine de rien, il a quand même de la gueule le collège ! On a quand même de la chance.

 

 

 

 

Pour le plaisir... quelques lectures

 


 

Boisrobert, Anouck et Rigaud, Louis. Pop-ville. Hélium, 2009

 

Ducos, Max. Jeu de piste à Volubilis. Sarbacane, 2006

 

Herem, Thibaud. Dessine-toi une maison. Nathan, 2014

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Clubs
commenter cet article

commentaires