Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 21:09

MATZ & Mayalen GOUST (dessin)

Vies volées : Buenos Aires, Place de Mai

Rue de Sèvres, 2018, 76 p.

ISBN : 978-2-36981-395-8

15 euros

 

 

Genre : bande dessinée

Thème : Argentine / histoire / enfants volés / filiation / identité

Niveau : 4e – 3e – lycée

 

De 1976 à 1983, près de 30 000 opposants politiques sont tués par la dictature militaire qui règne en Argentine. Des jeunes femmes enceintes sont tuées après avoir accouché et leurs enfants pris à la naissance pour être placés dans des familles plus ou moins proches du régime. Cette bande dessinée s’empare de cette réalité historique glaçante, pour raconter comment, plusieurs années après, les grands-mères ne cessent de se battre pour retrouver les enfants et ceux-ci recherchent la vérité sur leurs origines.

Mario, 20 ans a des doutes sur ses parents et décide de passer un test ADN, accompagné par son ami Santiago. Ce dernier, qui s’oppose d’abord à cette démarche, finit par passer également le test, pour les beaux yeux de l’infirmière qui les reçoit. Les résultats vont bouleverser leurs vies…

 

Cette bande dessinée met en lumière un épisode de l’histoire peu connu des collégiens et lycéens.

Les dessins, montrent des personnages aux silhouettes allongées, dans des décors aux tons pastels, estompés, tirant vers le vert et le sépia. Ils placent ce récit hors du temps. Certes, il est bien ancré dans une histoire réelle, mais dépasse aussi ce contexte. Il montre différents cas de figure, que les personnes ont pu réellement rencontrer, qu’elles retrouvent leur véritable origine ou non… et surtout les conséquences sur leur identité et leur rapport à la filiation, la possibilité de dépasser le mensonge et la trahison pour se construire un avenir… Des thèmes universels.

 

Une belle découverte.

Partager cet article
Repost0

commentaires