Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire et l'éducation à l'image (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 12:26

 

DANIEL, Stéphane

L’amour frappe toujours deux fois

© Rageot, 2010, 260 p.
ISBN : 978-2-7002-3447-3

9,80 €

 

Ce roman est la suite de Si par hasard c'était l'amour

 

http://www.images-chapitre.com/ima1/original/491/28235491_6602157.jpg

couverture de Sophie Palhares

 

 

Niveau : dès la 4e et jusqu'au lycée... et même au-delà !

Thème : amour - humour

Narration : deux narrateurs


Gaspard, 17 ans, entre en classe de 1ère, où il retrouve ses amis, Steve et la gothique Karen, ainsi qu’un nouveau venu qui lui semble hostile. Mais il est surtout préoccupé par Maud, dont il est tombé fou amoureux pendant les vacances d’été et dont il n’a aucune nouvelle, malgré ses nombreux messages. La raison ? Un bête malentendu… Il ne le sait pas, mais le lecteur, lui, le découvre, grâce aux extraits du journal de Maud, qui s’intercalent avec le récit. Tout semble se liguer contre Gaspard, alors qu’il essaie de reconquérir sa belle : les grèves de la SNCF, qui l’empêchent de prendre le train pour la rejoindre à Dijon, les travaux qui ont transformé l’appartement familial en champ de bataille et la terrible disparition de son indispensable téléphone portable, au cours d’une manif de lycéens… Loin d’être un héros à l’eau de rose, comme pourrait le laisser craindre le titre, il ressemble à beaucoup d’entre nous : il doute de lui et le cache avec humour, derrière  une attitude nonchalante, de longues tirades alambiquées, et un sens aigu de la répartie. C’est avec autodérision, qu’il raconte ses innombrables mésaventures avec Maud : « J’étais conscient que des hordes de prétendants allaient profiter de cet éloignement fatal pour l’assiéger. Certes, étant le plus merveilleux des garçons, je n’avais aucune raison objective d’être jaloux. Il n’empêche qu’ayant déjà feuilleté Glamour, je connaissais les filles. ». L’histoire peut se comprendre sans avoir lu le 1er tome : « Si par hasard c’était l’amour »… mais il sera difficile de s’en empêcher après avoir commencé à côtoyer Gaspard ! On peut d'ailleurs devenir son ami sur Facebook http://www.facebook.com/gaspardcorbin

 

 

Instituteur à mi-temps à Paris, Stéphane Daniel a écrit une quarantaine de romans pour la jeunesse : Un tag pour Lisa, L'écrivain mystère, Un tueur à la fenêtre… Il espère qu'en entrant dans ses livres, on va rire, pleurer, trembler, s'émouvoir et qu’en en sortant, on ne soit plus tout à fait le même…


Partager cet article

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires