Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 17:06
ABOUET, Marguerite / OUBRERIE, Clément
Aya de Yopougon (série)
© Gallimard (Bayou)
15,5 euros


Illustration de Clément OUBRERIE


Genre : bande dessinée
Thème : Afrique (Côte d'Ivoire) - adolescence
Niveau : collège - lycée et au-delà



Aya est une jeune fille qui vit à la fin des années 70 à Yopougon, dit aussi "Yop city" pour faire américain, un immense quartier populaire situé à l'ouest d'Abidjan.  L'histoire, basée sur ses relations avec ses copines et ses préoccupations, est l'occasion de découvrir la vie quotidienne en Côte d'Ivoire : relations entre hommes et femmes, adolescents et parents, disparité des richesses, travail, études, manière de parler... Tout est relaté avec finesse et humour. A la fin, le "bonus ivoirien" explique la manière de porter le pagne ou de préparer certaines recettes de cuisine.

Les élèves adorent cette bande dessinée et après l'avoir lue, j'ai envie de goûter les claclos, rêver aux mamies-wata et m'exclamer "c'est quoi même !"





Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Je n'ai lu que le tome 2 de cette BD. Non seulement elle est originale, pleine de gaieté malgré, parfois, des situations difficiles, mais la recette de poulet que j'ai exécutée à la lettre est à la
fois extrêmement facile à faire, et délicieuse.


Répondre