Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 18:01

JARRIE, Martin

Rêveur de cartes

Gallimard, 2012, 60 p.

ISBN : 978-2-07-062161-3

20 euros

 

 

http://www.gallimard-jeunesse.fr/var/storage/images/product/5ac/product_9782070621613_244x0.jpg

 

 

Genre : album

Thème : voyage - monde imaginaire

Niveau : CM2 - 6e - 5e et au-delà

 

Le rêveur de cartes présente, à la manière des vieux carnets de voyage, des îles, des villes, des pays, des continents fantastiques : la principauté d'Octogonie, le jardin du Grand Huit, les îles Molles... "L'Archipel d'A reste une des grandes énigmes de la nature. Découverte au IIIe siècle par le peuple navigateur de l'île de Nrdgm (les plus anciens parchemins nrdgmiens en attestent), l'archipel est très vite retombé dans l'oubli."

 

Chaque lieu est présenté par une double page, avec sa description et un plan. Suivent d'autres illustrations, montrant d'autres cartes ou particularités du lieu... Un bel album, qui évoque les géographies imaginaires de François Place, et pourrait inspirer un travail de carnets de voyage imaginaires, associant français, géographie, arts plastiques et d'autres matières si l'on s'intéresse à la flore, la faune, les rites... du pays imaginaire.

 

 

Petit réseau sur les cartes géographiques et le voyage...

 

 

 
Duprat, Guillaume 
Le livre des terres imaginées
Seuil
Visions de la terre à travers l'histoire et différents pays.

 

Mizielinska, Aleksandra et Mizielinski, Daniel

 

Cartes : voyage parmi mille curiosités et merveilles du monde
Rue du monde
Cartes illustrées à la manière d'autrefois, montrant la faune et la flore, les paysages, les monuments célèbres, coutumes et spécialités des pays du monde entier.

 

Place, François

Atlas des géographes d'Orbae 

Casterman

Monde imaginaire, sa faune, sa flore, ses coutumes...

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 15:09

BOURGET, Laëtitia / HOUDART, Emmanuelle

Une amie pour la vie

Thierry Magnier, 2012

ISBN : 978-2-36474-157-7

17,5 euros

 

http://www.laetitiabourget.org/img/litterature/amiepourlavie/couv-amie.jpg

 

 

Genre : album

Thème : amitié

Niveau : Primaire - 6e - 5e

 

 

Deux jeunes femmes se rencontrent alors qu'elles parcourent le monde. C'est la naissance d'une amitié, du plaisir de se découvrir des points communs, de se sentir moins seules, mais aussi le chagrin d'être séparées, l'apprentissage de grandir sans l'autre, les retrouvailles enfin...

 

Un texte simple sur les joies et les aléas de l'amitié, dans la continuité de l'album précédent, "Les heureux parents", illustré par des images magnifiques.

 

Rapide à lire, tout en étant profond, cet ouvrage peut être proposé parmi d'autres à lire à voix haute. A présenter aussi pour un atelier philo sur le thème de l'amitié. Les images, riches en nombreux détails, me semblent très intéressantes, tant pour leurs qualités plastiques, que pour les nombreuses allusions et références qui y sont cachées (titres de livres, symboles...).

 

 

Présentation d'Emmanuelle Houdart sur le site Ricochet : http://www.ricochet-jeunes.org

Le blog de Laëtita Bourget : http://www.laetitiabourget.org


Partager cet article
Repost0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 15:01

COUSSEAU, Alex

L'attrape-Fantôme

Rouergue, 2012, 78 p. (Dacodac)

ISBN : 978-2-8126-0394-5

7 euros

 

 

46ef7a2f8c87ec95d60eeb6464704855-300x300.gif

Photo de couverture : Dorothy-Shoes

 

Thème : poésie - famille

Niveau : Collège

 

 

C'est la veille du week-end. Antonin doit écrire une poésie pour lundi. Il est plongé dans ses pensées. C'est alors que sa mère rentre du travail, bouleversée d'avoir percuté et tué un chevreuil avec sa voiture. Sa grand-mère, elle, ne se laisse pas démonter et compte bien le faire mijoter pour le repas du dimanche... Au milieu des conversations et des émotions, Antonin interroge chaque membre de sa famille : "C'est quoi la poésie ?"

 

"Des mots pour exprimer un sentiment"

"ça ne sert à rien"

"Il faut imaginer tout ce qu'il y a dedans"

"Quand un mot en rencontre un autre pour la première fois"

 

 

Un court roman inclassable, qui nous plonge au coeur d'un week-end en famille et du processus d'écriture.. ou comment un évènement insolite et les rêveries qu'il suscite vont donner naissance à un poème.

 

Peut enrichir un petit réseau de romans autour de la poésie. Je pense par exemple à "J'aime pas la poésie" de Sharon Creech chez Gallimard. N'hésitez pas à indiquer d'autres titres en commentaires !

 


 

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 10:04

HANDLER, Daniel

Inventaire après rupture

Nathan, 2012, 366 p. (Grand Format)

ISBN : 978-2-09-254090-9

Prix : 18,5 euros

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092540909.JPG

 

Illustration de Maira Kalman

 

 

 

Genre : épistolaire

Thème : amour- adolescence - séparation

Niveau : 4e - 3e - lycée

 

 

Min, une lycéenne passionnée de cinéma, vient de rompre avec Ed, le très populaire co-capitaine de l'équipe de basket. Soutenue par son meilleur ami Al, elle dépose devant sa porte un carton qui rassemble tous les petits objets évoquant leur relation, accompagnés d'une longue lettre qui raconte les anecdotes de leur histoire commune auxquels ils sont liés.

 

 

Voilà une histoire d'amour qui devrait séduire les "bons" lecteurs de collège et lycée... Le parti pris stylistique est original et séduisant. Il pourrait même suggérer des idées d'ateliers d'écriture sur le même principe, en faisant choisir aux élèves un nombre défini d'objets à partir desquels imaginer un récit. L'histoire se dessine, d'objet en objet, mais chaque présentation peut presque se lire séparément. Certaines sont très courtes. La conclusion revient, comme un refrain : "et voilà pourquoi nous deux, c'est fini". Beaucoup de références à de vieux films, qui ne seront sûrement pas évidentes pour de jeunes lecteurs mais éveillera peut-être leur curiosité ?

 

Les critiques, d'adultes ou d'ados, que l'on peut découvrir sur la toile (Les carnets de Radicale ; Boulimie Livresque ; Les Chroniques de Thib... ) sont mitigées, en raison notamment de la longueur des phrases ou des personnages un peu trop manichéens.

 

L'auteur est aussi celui des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, série publiée sous son pseudonyme Lemony Snicket. Mais il s'adonne ici à un genre et un style très différents.

 

 

Pour feuilleter le début du roman

http://www.nathan.fr/feuilletage/?isbn=9782092540909


 

Pour décourvrir l'auteur

interrogeant des passants de Grand Central, New York, sur leurs ruptures...

 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 13:21

SELLIER, Marie

Le fils de Picasso

Nathan, 2012, 157 p.

ISBN : 978-2-09-253915-6

4,95 euros


 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092539156.JPG

Photographie de Robert Doisneau


 

Genre : historique

Thème : orphelin - recherche du père - relation petit-fils-grand-mère - secret de famille - peinture - années 50

Niveaux : 5e - 4e - 3e - 2de

 

L'histoire commence en 1955 aux Etats-Unis. Téa, la mère de Pablo, vient de mourir. Elle emporte avec elle un lourd secret : l'adolescent n'a jamais su qui était son père. Sa grand-mère Betty a une petite idée sur la question. Elle pense qu'il s'agit d'un autre Pablo, célèbre celui-là... Le grand Picasso lui-même, que Téa a cotoyé lors d'un séjour en France, juste avant la naissance de son fils. Ce dernier et sa grand-mère embarquent pour la France, où ils retrouvent Elise, la soeur jumelle que Betty n'a plus vue depuis tant d'années. C'est le début d'un incroyable périple, dans le milieu artistique et littéraire de l'époque...

 

Marie Sellier, connue pour ses nombreux ouvrages jeunesse autour de l'art, réussit ici la gageure d'écrire sur l'un des peintres les plus connus, en mêlant avec finesse faits et personnages historiques et fictifs (démélés dans les notes en fin de récit). Aucune lourdeur pédagogique, c'est passionnant : on apprend non seulement des choses sur la démarche du peintre, des anecdotes croustillantes sur sa vie et l'atmosphère des années 50, mais on passe aussi un très agréable moment en compagnie des deux Pablo. "L'art est sacré. C'est un rempart contre les forces hostiles du monde".

 

Un roman qui trouvera naturellement sa place dans les rayons d'un CDI, pour étoffer un réseau "art et littérature", dans lequel butiner, pour le plaisir et dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts... Nathan a publié deux autres romans de Marie Sellier : Le journal d'Adeline (sur Van Gogh) et Le sourire de ma mère (sur Léonard de Vinci).

 

 

 

Les avis semblent unanimes...

Le blog de Argali

Mya's books : carnet de lecture

Petites Madeleines

Raconte-moi une histoire

...

 

 

Le site de l'auteur :

http://minisites-charte.fr/sites/marie-sellier

 

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 20:27

TAN, SHAUN

La chose perdue

Gallimard, 2012, [s.p.]

ISBN : 978-2-07-063474-3

22,5 euros

 



http://www.lire-en-tout-genre.fr/imagerie/gallimardjeunesse/lachoseperdue.png



 

Genre : album - fantastique

Thème : amitié - imagination

Niveaux : CM1 - CM2 - Collège - lycée et au-delà...



 

Le narrateur raconte : "Vous voulez vraiment que je vous raconte une histoire ? J'en connaissais plusieurs assez intéressantes. Certaines si drôles qu'on était plié de rire, et d'autres si horribles qu'on se gardait bien de les répéter. Mais je ne me souviens d'aucune. Alors je vais vous parler du jour où j'ai trouvé la chose perdue." Il s'agit d'une sorte de gigantesque théière à tentacules, toute seule sur la plage, mais très amicale et joueuse... Personne ne venant la chercher ou ne semblant même la remarquer, il décide de l'emmener chez lui. Ses parents ne l'entendent pas de cette oreille. Que va-t-il pouvoir en faire ?

 

Je suis tombée sous le charme de cet album inclassable ! De ses illustrations, collées sur des fac-similés de "vieux livres de physique et d'ingénierie de papa". Des petits clins d'oeil plein d'humour, à dénicher dans le paratexte et la mise en page, comme, la petite flèche "Ranger de ce côté-ci" en 4e de couverture... De cette histoire inattendue et touchante, sans limite d'âge.

 

L'album est accompagné de son adaptation : un DVD comportant un court métrage d'animation de 15 minutes (en anglais sous-titré en français) et les coulisses de sa réalisation.

 

En même temps que ce livre, Gallimard publie L'oiseau roi et autres dessins, qui rassemble des esquisses plus ou moins travaillées de l'auteur et  permet ainsi d'approcher sa manière de travailler. Il rassemble des croquis sur le vif, aussi bien que des griffonages tirés de la fertile imagination de Shaun Tan. Je ne connaissais de l'auteur que les Contes de la banlieue lointaine. Ce petit recueil m'a permis de découvrir son univers, fantastique dans tous les sens du terme...

 

http://4.bp.blogspot.com/-xUH8_5dUmUk/UCI5nzJgllI/AAAAAAAAG7Y/6i9wIVtnSIc/s1600/COUV_Shaun_Tan_Oiseau_roi.jpg

 

 

 

Le site de l'auteur :

http://www.shauntan.net

 

Une interview sur le site BDthèque :

http://www.bdtheque.com/interview-shaun-tan-199.html

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 13:54

Roux, Christian

La cabane au fond du chantier

Syros, 2012, 145 p. (Souris Noire)

ISBN : 978-2-74-851288-5

6 euros


 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/SYR/P3/9782748512885.JPG

Illustration d'Olivier Balez

 

 

 

Genre : policier

Thème : orphelin - amour - amitié

Niveau : 5e - 4e - 3e

 

 

Thierry vit dans une cité de banlieue, où la barre qu'il habite va être détruite. Son père est mort depuis plusieurs mois et l'ambiance chez lui est pesante. Pour échapper à la morosité ambiante, il propose à ses amis de construire une cabane au fond du chantier : un lieu à eux, où se retrouver et rêver. Le vieil Alban, le gardien, les aide avec bienveillance, mais un beau jour, son attitude  change brutalement et il leur interdit l'accès aux lieux. Thierry refuse de renoncer et cherche à comprendre. Il enquête avec son amie Marine, au charme de laquelle il n'est pas indifférent...

 

Des personnages attachants et un scénario bien construit, pour ce petit roman qui mêle enquête et univers adolescent, avec ses doutes et sa mélancolie, à la toute fin des années 70.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 20:57

MATEO, Pépito / HEITZ, Bruno

Le petit Cépou

Syros, 2012, (Album, Paroles de Conteurs)

ISBN : 978-2-74-851298-8

15,9 euros


 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/SYR/P3/9782748512878.JPG

Illustration de Bruno Heitz

 

 

Genre : album / conte détourné

Thème : ville / pauvreté

Niveaux : CM1 - CM2 - 6e

 

 

Les parents du Petit Cépou et de ses six frères et soeurs n'ont plus de quoi nourrir leurs enfants. Ils envisagent de les perdre dans le métro. C'est sans compter sur le malin gamin qui se repère en suivant les tags qu'il a tracé en chemin...


 

Une version urbaine et contemporaine du Petit Poucet, dans une langue très riche et surprenante, à conseiller vivement à ceux qui cherchent des contes détournés et des  textes à lire à voix haute. Le texte est tellement mélodique et rythmé que l'on peut le déclamer comme du slam. Les élèves accrochent ! L'histoire était déjà parue dans la collection "Mini Syros, Paroles de Conteurs". Elle est ici accompagnée d'illustrations, un peu décevantes à mon sens : j'attendais des images plus originales, pour mettre en valeur ce texte que j'aime beaucoup. Un CD complète la lecture, où l'on entend l'auteur lui-même, le conteur Pépito Matéo.

 

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 22:06

HINCKEL, Florence

Théa pour l'éternité

Syros, 2012, 238 p. (Soon)

ISBN : 978-274-851223-6

15,5 euros

 

 

http://florencehinckel.com/blog/wp-content/uploads/2012/08/thea.jpg

Photo Shutterstock


 

Genre : Science-Fiction

Thème : éthique - éternelle jeunesse

Niveau : 5e - 4e - 3e

 

 

Dans un avenir pas si lointain, la jeunesse tient une place primordiale dans la société. La mère de Théa a eu maintes fois recours à la chirurgie esthétique pour gommer le passage du temps, ce qui n'a pas empêché la chaîne télévisée qui l'embauche de la renvoyer pour une femme plus jeune. Son mari, sculpteur, est parti vivre en retrait, lassé par la quête vaine de sa femme. Théa a donc grandi entre deux façons bien opposées d'appréhender la vie. Elle se pose beaucoup de questions sur son avenir : "La vie d'adulte m'attirait mais m'effrayait encore plus. Au fur et à mesure que j'avançais, je voyais bien que les choix s'amincissaient et surtout devenaient irréversibles. [...] Je voulais retrouver cette impression que le temps n'avait pas d'importance et que tout était possible." (p. 65). Alors quand son meilleur ami, le beau Théo dont elle est amoureuse depuis toujours, lui annonce qu'il en aime une autre, elle n'hésite pas à devenir le plus jeune cobaye d'une expérience pour tester un médicament empêchant de vieillir. Après une période d'euphorie, la jeune Théa se sent piégée...

 

 

Le thème de ce roman est proche de celui de Jenna Fox, pour toujours. Il incite à réfléchir sur l'éternelle jeunesse, l'immortalité... Est-ce souhaitable ? Quelles seraient les conséquences, pour soi  et pour la société ? Un roman bien écrit qui, au-delà des thèmes classiques susceptibles de séduire les lecteurs adolescents (l'amour, l'amitié...), propose une conclusion inattendue...


 

Le site de l'auteur : http://florencehinckel.com


Autre titre de l'auteur : L'été où je suis né



Partager cet article
Repost0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 21:04

ROUMIGUIERE, Cécile / Chaix, Carole

Une princesse au palais

Thierry Magnier, 2012,40 p.

ISBN 978-2-36474-129-4

19 euros

 

http://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/couvs/140/9782364741294.jpg

Illustration de Carole Chaix


 

Genre : album

Niveau : 6e - 5e - 4e

Thèmes : dessin / adolescence


 

Elle vient tous les mercredis Au Palais, un café où elle attend sa grand-mère. Pour tromper l'ennui, elle observe les clients, dessine ce qu'elle voit ou ce qu'elle imagine. Deux lapins commentent la scène : Peek, la statue et Poke le doudou. Elle est une sorte d'Alice, s'éloignant du pays des Merveilles pour découvrir celui des adultes...

 

 

Un coup de coeur pour les illustrations très poétiques, qui évoquent des dessins d'écolière, réalisés au stylo en marge de ses cahiers. D'ailleurs, certains personnages sont en partie esquissés sur des feuilles à carreaux. Les images fourmillent de détails, mêlent réalisme et imaginaire. J'apprécie des petits détails de l'album, comme l' "achevé d'imprimer à l'heure du café", en troisième de couverture, qui me donne envie de réunir d'autres ouvrages faisant ce type de clins d'oeil, pour les séances sur la découverte de l'objet livre.

 

Je suis un peu moins emportée par le récit, tissé d'allusions et méandres oniriques. Mais il aborde de façon originale le passage de l'enfance à l'adolescence.


 

A propos de l'illustratrice : http://repertoire.la-charte.fr/repertoire/i164-carole-chaix#ListeLivre1

 

 

Partager cet article
Repost0