Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 07:37

GLEITZMAN, Morris

Temps de chien pour les requins

Les grandes Personnes, 2013, 224 p.

ISBN 978-2-36193-232-9

14,5 euros

 

http://www.editionsdesgrandespersonnes.com/data_romans/39/143.jpg

Illustration d'Olivier Latyk


 

 

Thème : finance -banque - Australie -

Niveau : 6e - 5e - 4e


 

Les parents d'Oliver refusent catégoriquement d'adopter un chien : hors de question d'abimer leurs précieux tapis ! Richissimes banquiers, ils n'ont pas beaucoup de temps à accorder à leurs fils et ses états d'âme. Celui-ci noue une intense relation avec un chiot à travers la vitrine de l'animalerie... Quand une ancienne gouvernante kidnappe la bestiole pour récupérer la somme qu'elle avait investie dans les actions conseillées par les parents d'Oliver, ce dernier décide de mettre en pratique ses connaissances du monde de la finance pour payer la rançon... Il va être entraîné dans une aventure qu'il ne soupçonnait pas !

 

Voici une histoire drôle et originale, sur le monde des banques et des traders !

 

On retrouve un humour qui m'évoque les romans de Franck Cotrell Boyce comme Un ticket pour la lune ou de Siobhan Dowd avec L'étonnante disparition de mon cousin Salim.

 

 


Partager cet article
Repost0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 21:03

JOHNSON, Maureen

La dernière petite enveloppe bleue

Gallimard, 2013, 336 p. (Grand Format littérature)

ISBN : 978-2-07-065098-9

13,5 euros

 

http://www.gallimard-jeunesse.fr/var/storage/images/product/de8/product_9782070650989_244x0.jpg

 

 

Thème : aventure - amour

Niveau : 4e - 3e - 2de

 

 

L'été de ses 17 ans, Ginny Blackstone avait déjà ouvert les 12 enveloppes bleues laissées sa tante avant de mourir et qui lui avaient fait vivre une incroyable aventure à travers l'Europe. La dernière avait disparu avec le vol de son sac. Quelques mois plus tard, Ginny reçoit un message d'Angleterre : un certain Oliver a récupéré l'enveloppe et l'attend à Londres...

 

J'avais beaucoup accroché aux premières aventures de l'héroïne et à la construction du récit, de lettre en lettre. J'ai été un peu moins emballée par cette suite, plus convenue, mais les lecteurs seront sûrement contents de retrouver les personnages attachants et de découvrir la suite de l'histoire.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 20:54

Les instruments du monde

Gallimard, 2013, 14 p. (Mes petits imagiers sonores)

ISBN : 978-2-07-065097-2

10,10 euros

 

 

http://www.gallimard-jeunesse.fr/var/storage/images/product/6e8/product_9782070650972_244x0.jpg

Illustration de Marion Billet

 

 

Genre : imagier

Niveau : 0-3 ans

 

 

6 images et 6 extraits mélodiques pour découvrir des instruments de différents pays : Le bandonéon, la mandoline, la flûte de bambou, la Kora, la darbouka, la balalaïka.


 

"Mes petits imagiers sonores" chez Gallimard propose un ensemble de livres sur les instruments de musique, les bruits de la vie quotidienne, de la ville ou de la nature. Leur intérêt et leur originalité réside dans le fait que l'enfant peut écouter directement le son correspondant à l'image, accompagné d'un adulte pour les plus petits, puis tout seul vers 14-15 mois, la puce étant facile à appuyer pour des petits doigts. Plus facile donc à utiliser qu'un disque et les bébés semblent tous en raffoler...

 

 

 

Le blog de l'illustratrice : http://marionbillet.free.fr

Partager cet article
Repost0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 05:01

LEVITHAN, David

A comme aujourd'hui

Les grandes personnes, 2013, 384 p.

ISBN : 978-2-36193-173-5

17 euros

 

 

 

Illustation de Eric Lambé

 


 

Genre : fantastique

Thèmes : amour - identité

Niveaux : 4e - 3e - lycée

 

A se réveille tous les matins dans un nouveau corps, tantôt fille, tantôt garçon. Il n'est que de passage. Avec le temps qui défile, le corps de ses "hôtes" grandit avec lui. Il a environ 16 ans. Il s'est habitué à cette existence nomade et sans attaches. Mais le jour où il vit dans la peau de Justin, il tombe amoureux de sa petite amie Rhiannon. Chaque jour qui suit, il cherche un moyen pour la rejoindre...

 

Voilà un roman à la fois étrange et captivant. Il soulève plusieurs questions, autour de l'identité et du genre, de l'apparence physique, des sentiments... Qu'aime-t-on chez l'autre ? L'esprit ? Celui-ci est-il forcément mâle ou femelle ? Dans quelle mesure le corps compte pour se définir et définir ses rapports aux autres ? Le héros explore de l'intérieur l'existence et le ressenti de plusieurs personnages, certains chapitres étant comme une nouvelle dans le roman, esquissant l'histoire d'un nouvel individu.

 

On est encore hanté par la destinée de A. après avoir fermé ce livre. Un de mes coups de coeur de l'année.


 

A noter, les angles arrondis des romans des éditions des Grandes personnes, qui en font de beaux objets-livres. L'illustrateur de la couverture est aussi dessinateur de BD.

 

Il va falloir attendre septembre pour le découvrir...



 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 13:13

 

DANIEL, Stéphane

Un amour peut en cacher un autre

Rageot, 2013. 288 p.

ISBN : 978-2-7002-472-0

10,9 euros

 

 

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle//RAGEOT/2013/9782700242720-G.jpg

Illustration de Sophie Palhares

 


 

Thèmes : amour – amitié

Niveaux : lycée – adulte

 

Gaspard, lycéen parisien, entretient toujours une relation à distance compliquée avec Maud qui vit à Dijon. Alors qu’ils doivent se retrouver pour des vacances au ski avec des amis pendant les vacances de Noël, l’arrivée du correspondant anglais de Maud vient contrecarrer leurs plans. Gaspard rencontre la jolie Norah sur les pistes, tandis qu’une mystérieuse Chan le demande comme ami sur Facebook…

 

 

Il ne faut pas s’attendre de ma part à une critique très objective pour tout ce qui a un rapport avec Gaspard Corbin, dont je suis sous le charme bavard depuis le premier tome… Rien de nouveau avec cette suite, dont je ne suis pas sûre qu’elle séduira les élèves autant que les adultes, mais qu’il me semble tout de même indispensable d’avoir dans son fonds !

 

Encore plus que dans les deux autres tomes, la vie numérique tient une place de plus en plus grande dans la vie de Gaspard et de ses amis, qui communiquent autant de bouche-à-oreille que par texto ou murs Facebook interposés. Chaque chapitre est même précédé d’une citation en exergue… tirée du compte facebook du personnage lui-même. On se retrouve avec pas mal d’aphorismes dans les poches, à dégainer en toutes situations :

 

« J’aimerais bien changer de vie. Mais je ne trouve pas ma taille ».

« Ne rien faire est un art. J’y travaille . »

« En avançant dans la vie, je prends de plus en plus de recul. »

 

Pour ceux qui, comme moi, finissent par avoir besoin de leur dose quotidienne, ils n’ont plus qu’à devenir « ami» avec Gaspard…

https://www.facebook.com/gaspardcorbin

 

En bref…

Parce qu’il est inadmissible de nous avoir fait attendre aussi longtemps depuis le 2e tome ;

Parce que je soupçonne Gaspard d’exister pour notre plaisir personnel, à nous profs, bibliothécaires, libraires ou auteur jeunesse…

Parce que son humour logorrhéique insoutenable nous force à nous dérider…

Parce qu’on aimerait avoir son sens de la répartie dans la vraie vie ;

Parce qu’il nous rappelle nos années lycée en mieux ;

je condamnerais volontiers l’auteur à nous pondre un quatrième tome pour l’été prochain…

 

 

Voir


Si par hasard c’était l’amour (1)

L’amour frappe toujours deux fois (2)

 

 

L’interview de l’auteur par son personnage

http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-l-interview-d-un-auteur-par-son-personnage-116787152.html

 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 08:15

 

AUDREN

Ma grand-mère m'a mordu

L’école des loisirs, 2013, 55 p. (Neuf)

ISBN : 978-2-211-21007-2

6,5 €

 

http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/images/couvertures/E134739.gif

Illustration de Séverin Millet

 

Thèmes : Injustice (sentiment d') - Relation grand-parent / enfant – Vieillesse – etc !

Niveaux : CM1 - CM2 – 6e – 5e

 

 

Marcus essaie d’expliquer à son père que sa grand-mère l’a mordu… Mais tout le monde refuse de le croire, ses parents séparés qui ont bien d’autres soucis en tête, la psy dont son père s’amourache. Totalement injuste ! Seule Fleur, sa petite voisine, qui a créé le VMV, association des « Victimes des Mémés Violentes », l’écoute et le conseille… « Œil pour œil, dent pour dentier ! »

 

Un texte court et plein d’humour, à la fin joyeuse et inattendue. Sympathique à lire même pour les adultes, il a rencontré beaucoup de critiques positives dans la blogosphère.

 

Voir

Dans la bibliothèque de Noukette

La Mare aux mots

Méli-mélo de mots

 

Le site de l’auteur : http://audrenofficialweb.free.fr

Où l’on découvre que l’auteur enregistre aussi des disques…

Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 09:56

 

VANTAL, Anne

Rendez-vous en septembre

Gallimard, 2013, 134 p. (Scripto)

ISBN : 9782070651115

7 €

 

http://www.gallimard-jeunesse.fr/var/storage/images/product/27a/product_9782070651115_244x0.jpg

Illustration de Sandrine Martin

 

 

 

Genres : roman miroir / nouvelle

Thèmes : amitié – amour – destin – passage à l’âge adulte

Niveaux : 4e – 3e – lycée

 

 

Tout part d’une photo, prise après le résultat du baccalauréat. 11 copains posent et se donnent rendez-vous en septembre. Au cours de l’été des évènements infimes ou majeurs vont survenir et chambouler leur vie à jamais…

 

Chacune des onze parties de ce livre, classées par ordre chronologique du déroulement des vacances, peut se lire de façon indépendante, comme une nouvelle. Mais elles forment également un tout, encadré par un prologue et un épilogue, et au fur et à mesure que l’on découvre les vacances de chaque personnage et les liens qui les unissent, une histoire s’esquisse. La construction de ce récit, à l’écriture directe, presque journalistique, est donc intéressante, tant pour la lecture individuelle que pour une étude plus scolaire.

 

L’auteur explique : « Chacun de mes jeunes héros va connaître, en juillet ou en août, un moment fort, drôle ou tragique : une rupture, une découverte, une rencontre, un épisode de violence. Le plus souvent, il s’agit d’une prise de conscience brutale, choquante, inattendue, une révélation soudaine qu’ils n’ont pas anticipée, et qui en quelques instants leur en apprend davantage sur eux-mêmes que toutes les années qui ont précédé. C’est ce passage capital que j’ai tenté de saisir en peu de mots et de figer, comme on fixe un instantané. »

Partager cet article
Repost0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 20:18

 

LETRIA, José Jorge / LETRIA, André

Si j'étais un livre

La joie de lire, 2013, 64 p.

16 euros

 

http://www.lajoiedelire.ch/images/product/_thumbs/si_jetais_un_livre_web_carr%C3%A9_200.jpg

Illustration d'André Letria

 

Genre : album

Thème : livre – lecture

Niveau : CM1 – CM2 – 6e et au-delà

 

 

Le narrateur imagine le genre de livre qu’il aimerait être : un livre qui emporte ses lecteurs sur les chemins de l'imaginaire, un livre ami de la liberté et de la tolérance... Chacun pourra trouver la citation lui correspondant le mieux. Pour moi, ce serait : "Si j'étais un livre, j'aimerais entendre quelqu'un dire : 'Ce livre a changé ma vie' "...

 

Voici un hommage au livre et à la lecture, qui enrichira un réseau autour de ces thèmes : voir http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-13744843.html

 

Cet ouvrage m'a spontanément attirée et il captivera sûrement les passionnés de littérature, mais il me semble que cela ne sera pas forcément le cas pour les enfants et ados, du moins en lecture autonome. Le texte, proche du procédé du portrait chinois, me rappelle les jeux littéraires proposés par les 1001 activités autour du livre de Philippe Brasseur. Sa lecture mérite d'être accompagnée et pourrait être le point de départ pour un petit atelier d’écriture avec les élèves.

 

Le blog de l'illustrateur : http://www.andreletria.pt

Partager cet article
Repost0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 12:59

 

LENAIN, Thierry / MOREL, Benoît

C’est ta vie ! L’encyclopédie qui parle d’amitié, d’amour et de sexe aux enfants

Oskar, 2013, 64 p.

ISBN : 979-10-214-0041-2

16,95 €

 


http://www.oskareditions.com/images/Couverture/969/image.gif

Illustration de Benoît Morel

 

 

Genre : documentaire / album

Thème : corps humain / amour / amitié / tendresse / sexualité

Niveau : CM1 / CM2 / 6e / 5e

 

Notre corps est ce qui nous permet de créer des liens avec les autres, que ce soit par des gestes de tendresse, des rapports sexuels, en mettant au monde un bébé… Quelles que soient nos origines (enfant biologique ou adopté), nos orientations sexuelles, les évènements qui ont marqué notre vie, celle-ci commence par la rencontre de deux cellules… A la fin du livre, un petit « bonus » propose quelques réponses aux questions que les enfants peuvent se poser.

 

Je m’attendais à une encyclopédie classique sur la sexualité et les relations… Mais j’ai été surprise, en découvrant ce magnifique album documentaire, qui parle aux jeunes de leur corps et de ses relations aux corps des autres. À la croisée des arts plastiques, des SVT et de la philosophie. Avec simplicité et délicatesse, Thierry Lenain (que j’avais découvert avec le roman "La Fille du Canal") aborde des notions délicates, comme l’homosexualité. Plutôt que d’apporter des réponses toutes faites et définitives, il invite le jeune lecteur à réfléchir. Les illustrations font parfaitement écho à cette démarche. Elles n’ont pas le réalisme d’un documentaire classique (même si l’on trouve également des schémas des organes génitaux). Elles se regardent avec le même plaisir qu’un album de fiction et permettent un prolongement du texte, une pause dans la réflexion du lecteur, ou même un support pour le pédagogue qui souhaiterait amener ses élèves à parler autour de ce thème, en cours ou en atelier philo. Une jolie réussite à mon avis.

 

 

Le blog de l’auteur : http://thierrylenain.blogspot.fr

Le blog de l’illustrateur : http://lebduchat.blogspot.fr

Partager cet article
Repost0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 23:00

 

Sauve qui peut les vacances !

Thierry Magnier, 2013, 153 p.

ISBN : 978-2-36474-265-9

9 €

 http://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/couvs/140/9782364742659.jpg

 

Genre : nouvelles

Thème : vacances - voyages

Niveau : 5e – 4e

 

 

Chaque personnage s’apprête à partir en vacances, mais rien ne se passe comme prévu… Les avions ne décollent jamais ou les touristes sont pris en otage… « 3650 jours de vacances, sans compter ces maudites années bissextiles. Julie sera mariée et mère de famille quand je quitterai cet îlot, sans même le brevet des collèges. »

 

Chaque nouvelle est écrite par un auteur jeunesse différent : Mikaël Ollivier, Florence Thinard, Fred Paronuzzi… La brièveté leur a permis d’écrire des textes très rythmés et drôles, aux fins généralement inattendues et avec un humour grinçant qui devrait séduire les ados... Un recueil vitaminé et sympathique, dont les textes peuvent se prêter à la lecture à voix haute.

Partager cet article
Repost0