Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 23:00

PIENKOWSKI, Jan

La maison hantée

Nathan, 2013, 14 p.

ISBN : 978-2-09-254786-1

24,9 euros


 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092547861.JPG

 

 

 

Genre : album - pop-up - fantastique

Thème : monstre - fantôme...

Niveau : grandes sections de maternelle - primaire

 

 

 

Un médecin entre dans une maison. Son patient lui explique ce qui ne va pas : il a froid, a perdu l'appétit, souffre d'insomnie... Etrange...


 

A chaque page, le lecteur découvre une nouvelle pièce de la maison. Les animations foisonnantes en pop-up incitent à "entrer" dans le livre et se laisser surprendre : on découvre ainsi un fantôme derrière la porte, une pieuvre dans l'évier, un squelette dans le placard...

 

Les éditions Nathan ont décidé de rééditer, selon leur expression, "le plus célèbre pop-up du 20e siècle" créé par Jan Pienkowski en 1979. Je suis très fan des pop-up, mais plus sensible aux créations actuelles, comme celles de David Carter ou de Philippe UG. Mais cet ouvrage plaira certainement aux jeunes lecteurs qui aiment se faire peur ! Même les collégiens prennent encore beaucoup de plaisir à feuilleter ce genre d'ouvrages...

 

Nathan publie d'autres pop-up pour les plus jeunes, comme ceux de la collection "Au secours !" avec le dernier en date Au secours ! Un ogre glouton.


 

Voir la bibliographie sur le Pop-Up :

http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-bibliographie-autour-du-pop-up-111778312.html

 


 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 23:00

DICKS, Matthew

Je m'appelle Budo

Flammarion, 2013, 456 p. (grand Format)

ISBN : 978-2-0812-8899-7

15 euros


 

http://editions.flammarion.com/docs/Albums/45087/9782081288997.jpg


 

Thème : ami imaginaire - enlèvement - autisme

Niveau : 5e - 4e... lycée

 

 

Budo est l'ami imaginaire de Max depuis 5 ans. On devine que ce petit garçon a le syndrome d'Asperger, sans que cela soit jamais dit de façon explicite. Budo sait qu'en raison de cette particularité, il accompagnera Max plus longtemps que les autres amis imaginaires, mais il a très peur de ce qui se passera le jour où Max ne croira plus en lui, sujet qui déclanche des discussions philosophiques entre amis imaginaires : "Rien n'est  pire que rien. Mais si c'est rien, je ne le saurai jamais, puisque je ne serai rien." Quand Max se fait enlever par Mme Patterson, son auxiliaire de vie, il demande l'aide d'autres amis imaginaires pour libérer l'enfant...

 

 

Un roman original, puisque le narrateur est Budo. Ce choix est judicieux, car la naïveté et la jeunesse du personnage permettent d'entrer dans l'univers et le mode de pensée de Max. L'auteur a imaginé la vie des amis imaginaires : comment ils naissent, à quoi ils ressemblent, leurs pensées... C'est un récit à la fois touchant et aussi prenant qu'un roman policier... On veut savoir comment Budo va réussir à s'y prendre pour aider son ami, alors qu'il n'a pas de prise sur le monde réel.

 

Il n'est pas évident de définir une tranche d'âge. La présence d'amis imaginaires semble faire référence au monde des jeunes lecteurs, mais le texte est long et suffisamment complexe pour s'adresser aussi aux "jeunes adultes"...

 

 

Autour de ce thème de l'autisme, voir d'autres romans avec des narrations particulières :

 

Le bizarre incident du chien pendant la nuit

Mon étrange petite soeur et les prisonniers d'Alcatraz

L'étonnante disparition de mon cousin Sélim

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 16:43

HEILBRUNN, Benoît

Je consomme donc je suis ?

Nathan, 2013, 93 p. (Décodage)

ISBN : 978-2-09-254578-2

16,9 euros

 

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092545782.JPG

 

Genre : documentaire

Thème : consommation - commerce - publicité - marque

Niveau : collège et au-delà

 

 

 

D'où vient notre société de consommation ? Quelle est l'histoire des marques qui ont envahi notre quotidien ? Pourquoi aimons-nous consommer ? Comment la pub et les marques nous manipulent ? Peut-on consommer intelligemment ?

 

 

Un ouvrage qui permet de réfléchir à notre société de consommation. Il apporte à la fois des informations précises sur l'histoire des marques, des magasins, de la publicité, des logos... mais permet aussi de susciter le débat sur la consommation responsable : commerce équitable, éco-emballages... Il peut être intéressant dans le cadre de recherches dans différentes matières : éducation civique, technologie, SVT, ou même par rapport à un thème d'atelier philo. La mise en page est aérée et accessible comme dans un magazine (encarts, textes surlignés...), mais le texte n'est pas pour autant simpliste. Un bon documentaire sur ce thème actuel.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 06:57

OUERGHI, Rida

Le pilates pour les petits

Gallimard, 2013, 32 p.

ISBN : 978-2

9,9 euros

 

http://www.gallimard-jeunesse.fr/var/storage/images/product/c71/product_9782070654710_244x0.jpg

Illustration d'Elsa Fouquier


 

Genre : album

Thème : sport

Niveau : à partir de 2 ans

 

 

Ce petit livre propose 12 exercices de pilates simples à réaliser pour les petits. Une simple phrase invite à imiter un animal (hérisson, cygne, tortue, grenouille...) ou s'imaginer dans une situation amusante (sur une barque, sur un vélo...).

 

Il suffit de montrer à l'enfant les images et de les mimer soi-même les premières fois, pour qu'il essaie de reproduire spontanément les positions. Les images servent ainsi de support à une petite séance de gym, où l'on peut varier l'ordre et le nombre d'exercices. C'est un livre qui donne envie de bouger !

 

Dans la même collection, le Yoga des petits est tout aussi sympathique et efficace.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 03:48

COTTIN, Menena

A l'endroit, à l'envers

Thierry Magnier, 2013, [s.p.] (Tête de lard)

ISBN : 978-2-36474-308-3

6,6 euros

 

http://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/couvs/140/9782364743083.jpg

Illustration de Menena Cottin

 

 

Genre : album cartonné

Niveau : Crèche - Maternelle

Thème : opposés

 

Ce livre propose des doubles pages sur des notions opposées : début / fin, en haut / en bas, flotter / couler, printemps / automne...

 

Son originalité réside dans le graphisme très épuré, en noir et blanc, avec les textes et parfois un détail de l'image en orange. Pour découvrir la notion opposée, le lecteur doit retourner le livre et découvre alors l'image sous un angle et un sens différent. Il n'est à mon avis jamais trop tôt pour montrer de belles images aux enfants ! Et il semblerait que les plus jeunes soient sensible aux forts contrastes.

 

Par l'auteur du très beau Livre noir des couleurs chez Rue du Monde, sur le thème de la cécité, avec des pages noires aux illustrations en relief et texte en braille.


 

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 07:37

HOUDART, Emmanuelle

Monstres malades

Actes Sud, 2013, [s.p.] (Encore une fois)

ISBN : 978-2-84420-876-7

4,95 euros

 

http://www.actes-sud-junior.fr/files_asj/couvs/225/9782330023409.jpg

Illustration d'Emmanuelle Houdart

 

 

Genre : album

Thème : monstre - maladie - magie

Niveau : Primaire - 6e

 

Les monstres aussi tombent malades : le yéti pue des pieds, le vampire a une rage de dents, l’ogresse la varicelle et le diable la diarrhée. Ce livre permet de se glisser dans la peau d'un docteur en décrivant les symptômes et proposant des traitements pour les soigner...

 

Je suis toujours une inconditionnelle des albums d'Emmanuelle Houdart, pour leurs illustrations étranges et fascinantes, et leur richesse narrrative. Je suppose que les plus jeunes prendront plaisir à se faire peur en regardant les monstres et à imaginer comment les soigner. Même en collège, cet album peut donner des idées d'atelier d'écriture et d'illustrations en arts plastiques.

 

Cette réédition dans cette nouvelle collection d'Actes Sud le rend très accessible pour un budget de CDI.

 


Partager cet article
Repost0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 23:00

BOUCHER, Françoize

Le livre qui te rend super méga heureux

Nathan, 2013, [s.p.]

ISBN : 978-2-09-254579-9

10 euros

 

 

 

 

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092545799.JPG

Illustration de Françoize Boucher

 

 

 

 

Genre : album

Thème : bonheur, amitié

Niveau : CM1 - CM2 - collège et bien au-delà...

 

Ce livre aborde le thème du bonheur, soulève plusieurs questions et prodigue des conseils : Tout le monde peut-il être heureux ? Comment reconnaître le bonheur quand il est là ? Quels sont les ingrédients de base du bonheur ? Qu'est-ce qui peut rendre encore plus heureux ? Qu'est-ce qu'il faut à tout prix éviter pour vivre heureux ?...

 

On retrouve le style de l'auteur, ses dessins naïfs aux couleurs flo, son humour décalé, sa légèreté, sa façon de s'adresser directement au lecteur. Un bouquin sympathique, sans autre prétention que celle de nous faire sourire. Avec des petits porte-bonheur à découper... que l'on ne découpera pas au CDI, mais qui peut donner des idées d'activités pour un club. Une préférence tout de même pour le Livre qui fait aimer les livres de la même auteur.

 

 

Pour aller plus loin :

 

Sur le même thème, tout en délicatesse :"Le bonheur selon Ninon", d'Oscar Brenifier, chez Autrement Jeunesse, sous forme de bande dessinée, mais qui permet vraiment d'aborder ce thème sous un angle "philosophique".

 

Ricochet propose une bibliographie sur ce thème.
http://www.ricochet-jeunes.org/themes/theme/332-bonheur

 

 

Le blog de l'auteur :


http://minuscule-exposition.typepad.com/


Partager cet article
Repost0
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 07:28

GORNET, Thomas

Sept jours à l'envers

Rouergue, 2013, 68 p. (DoAdo)

ISBN : 978-2-8126-0560-4

8 euros

 

 

http://www.soupedelespace.fr/leblog/wp-content/uploads/2013/07/7-jours-a-lenvers.jpg© photo de Louise Markise

 

 

 

Thème : deuil

Niveau : 5e - 4e

 

Que s'est-il passé, sept jours auparavant, pour que le jeune narrateur se retrouve avec ses parents dans un cimetière ? Jour après jour, on remonte le cours du temps, comme un compte à rebours, pour comprendre peu à peu quel évènement a bouleversé la vie de cette famille.

 

Voilà un court roman au parti pris narratif original, qui permet d'approcher avec beaucoup de délicatesse les sentiments confus qui surviennent après la perte d'un être cher, sans jamais sombrer dans le mélo. L'auteur raconte avec justesse, à travers les pensées d'un adolescent, qui oscillent entre chagrin, observation étonnée des réactions de ses parents, souvenirs joyeux avec le défunt (à travers des flash-backs composés de dialogues simples et touchants). J'ai presque eu envie de relire ce petit roman à l'envers, pour observer comment ma perception de l'histoire pouvait s'en trouver changée...

 

 

Le blog de l'auteur : http://thomasgornet.blogspot.fr

 


 

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 20:54

JUGLA, Cécile

Mon livre d'éveil Dokéo

Nathan, 2013, 95 p.

ISBN : 978-2-09-254663-5

10 euros

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092546635.JPG

Illustration de Marion Piffaretti

 

 

Genre : imagier / album documentaire

Niveau : de 2 à 4 ans - Petite section de maternelle

 

Voici un album documentaire qui accompagnera les tous petits dans leur acquisition du langage. Composé de cinq grandes parties, il permet de réfléchir et (faire) parler autour de notions importantes : couleurs, formes, chiffres, langage, temps et espace. L'enfant retrouve les cinq mêmes personnages d'une page à l'autre, dans des mises en pages variées : grandes doubles pages à observer, planches mélangeant illustrations et photos… et à travers différents petits jeux (devinettes, comparaisons...) pour stimuler le sens de l'observation.

 

Je n'ai pas été emballée au premier abord, à cause des illustrations, très classiques. Mais pour l'avoir testé avec un petit garçon de deux ans, cet album est vite devenu un incontournable qu'il réclame tous les jours. Il y a à mon avis vraiment plusieurs niveaux de lecture possibles, en fonction de l'âge de l'enfant, qu'il s'agisse d'une première approche un peu zapping pour les plus jeunes à une découverte plus approfondies vers 3-4 ans.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 06:18

 

SEVERAC, Benoît

Le garçon de l’intérieur

Syros, 2013, 208 p. (Rat Noir)

ISBN : 978-2-74-851429-2

14,5 euros

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/SYR/P3/9782748514292.JPG

Photographie Getty Images / Mel Curtis

 

 

Genre : policier

Thème : handicap (sourd) – enquête – secret de famille - amour

Niveau : 5e – 4e – 3e

 

Jules, devenu sourd neuf mois auparavant après avoir pris de l’ecstasy, part en vacances en Alsace avec sa famille, dans une famille de viticulteurs dont le fils Rémi est sourd de naissance. Les deux garçons sympathisent tout de suite et leur amitié est renforcée par l’enquête qu’ils mènent, après le saccage des vignes du père de Rémi. Ils découvrent un sombre secret qui remonte à la Seconde guerre mondiale. Jules va un peu trop loin dans sa quête de la vérité, sans doute pour que Camille, la charmante sœur de son ami, le remarque enfin…

 

NB : ce roman est la suite de Silence, qui raconte l’accident à l’origine de la surdité de Jules. Mais il peut être lu indépendamment de ce premier tome, sans que cela nuise à la compréhension de l’histoire.

 

Voilà un nouveau roman sur le thème de la surdité, après Ecoute mon cœur, récemment publié chez le même éditeur. Très différent de ce dernier livre, on y retrouve des éléments qui permettent de mieux connaître le monde des sourds (à travers les allusions aux oralistes, les difficultés ou préoccupations que peuvent soulever ce handicap…) et il pourra donc enrichir un réseau sur ce thème. Au-delà de la surdité du héros, c’est aussi une histoire d’adolescent, d’enquête et de secret, qui devrait intéresser les amateurs du genre.

Partager cet article
Repost0