Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 22:05

 

DIDIER, Romain

Mon imagier des vacances

Gallimard, 2014, 1 livre cartonné + 1 livret + 1 CD (1h) (Les imagiers)

ISBN : 978-2-07-065740-7

15,5 euros


 

http://www.gallimard.fr/var/storage/images/product/4d8/product_9782070657407_195x320.jpg

Illustration d’Aurélie Guillerey

 

 

Genre : album et musique

Thème : vacances – été – mer

Niveau : maternelle - CP

 

 

12 chansons sur le thème des vacances : château de sable crêpes de la grand-mère, cabane dans le jardin, balades à pied ou veillées…

 

À la fin du CD, une version instrumentale invite à chanter seul.

 

 

Les textes amuseront les enfants et rappelleront des souvenirs nostalgiques aux plus grands : les parents qui s’énervent en faisant les valises, les journées de pluie à ressortir les jeux dépareillés des armoires, les nuits sous la tente avec les cousins…

 

Un petit disque de musiques pour enfants qui sont des musiques à part entière, avec une orchestration jazzy sympathique, évoquant parfois les frères Jacques ou le tandem Prévert et Kosma. Les adultes pourront l’écouter avec leurs bambins sans craquer ! Alternent les voix de Romain Didier et celles de quatre enfants. Je ne suis habituellement pas très fan des enregistrements avec des voix enfantines, mais elles sont ici utilisées à bon escient. Et les petits semblent sensibles aux voix d’autres enfants. « Allongé le nez en l’air » est particulièrement touchante.

 

Dommage que les paroles ne soient pas toutes sur le livre cartonné, le petit fascicule en papier risquant d’être perdu ou abîmé. Les plus jeunes ont tendance à vouloir tourner les pages avant la fin de la chanson…

 

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 17:55

 

TAN, SHAUN

Les lois de l’été

Gallimard, 2014, 52 p. (Albums junior)

ISBN : 978-2-07-065242-6

19,90 euros

 

http://www.gallimard-jeunesse.fr/var/storage/images/product/a1c/product_9782070652426_244x0.jpg

 

Genre : album

Thème : relation entre enfants / jeu

Niveau : CE2 – CM1 – CM2 – 6e -

 

Deux garçons passent l’été à jouer et imaginer des histoires étranges… Ils se lancent des défis absurdes comme le font parfois les enfants : « Ne laisse jamais de chaussette rouge sur la corde à linge », « ne marche jamais sur un escargot » ou encore « ne mange jamais la dernière olive de la soirée ». Les conséquences peuvent être terribles !

 

Shaun Tan partage avec nous un univers riche, mystérieux, presque surréaliste. Son album est inclassable. Chaque image se regarde comme un tableau. Avec une grande économie de moyens, une simple phrase juxtaposée à une image, l’auteur parvient à créer une atmosphère étrange et le lecteur peut librement imaginer, à son niveau, s’il s’agit de simples jeux d’enfants ou d’une métaphore… Un beau livre à avoir en BCD ou CDI et à partir duquel on pourra faire parler ou écrire les enfants, un peu à la manière des étranges images des Mystères de Harris Burdick, de Chris Van Allsburg.

 

 

Du même auteur

La chose perdue

 

 

Le site de l’auteur

http://www.shauntan.net

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 17:27

 

FIVES, Carole

Modèle Vivant

L’école des Loisirs, 94 p. 2014, 94 p (Médium)

ISBN : 978-2-211-21543-5

8 €

 

http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/images/couvertures/Z15435.gif

Illustration de Rascal

 

 

Genre : roman miroir

Thème : amour – art (peinture) – relation belle-fille/belle-mère – mort / deuil

Niveau : 4e – 3e – lycée

 

L’été de ses 15 ans, Carole part en vacances avec son père et son frère visiter les châteaux de la Loire. Elle rencontre José, passionné de peinture, comme elle. Alors qu’elle doit prendre le train jusqu’à Carcassone pour rejoindre sa mère, elle décide de faire une halte de quelques jours pour revoir le jeune homme. Ces quelques jours vont bouleverser leur vie…

 

Un très beau roman, à l’écriture fluide et belle. L’auteur a une belle façon de parler du dessin et de la peinture et son texte aurait toute sa place dans un réseau lecture autour de l’art. Les sentiments sont aussi décrits avec finesse et justesse, comme cette impatience et cet impérieux désir de vivre que l’on peut ressentir à 15 ans :

 

 « Je trépigne. Mais ça fait déjà quinze ans que je trépigne. Quinze ans à maudire cette enfance qui n’en finit pas, où les autres décident tout et toujours à votre place, sans jamais vous demander votre avis. L’adolescence est ce long tunnel avec au bout une infime lueur si fragile, la majorité, l’âge adulte où je me promets de vivre, enfin, comme je l’entends. »

 

Le prologue et le choix d’une narratrice prénommée Carole sèment habilement le doute sur le caractère autobiographique du récit… Carole Fives est elle-même plasticienne, comme son héroïne et c’est un Autoportraitd’Abel de Pujol de 1806 du Musée de Valenciennes, qui a inspiré le personnage de José.

 

Une interview de l’auteur sur le blog du journaliste et auteur Laurent Fialaix

Partager cet article
Repost0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 23:00

 

FIVES, Carole / LE TOUZÉ, Isabelle

Est-ce que la maîtresse dort à l’école ?

L’école des Loisirs, 2014, (Pastel)

ISBN : 978-2-211-21419-3

13 €

 

http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/images/couvertures/E139239.gif

 

Genre : album

Thème : école – maîtresse

Niveau : de 3 à 7 ans

 

Est-ce que la maîtresse dort à l’école ? Évidemment !  Elle dort sous son bureau, ou dans le placard des fournitures. Quand elle se réveille, c’est pour faire la fête avec ses copains, les autres maîtres et les maîtresses….

 

Voilà une petite histoire simple et drôle, qui amusera sûrement beaucoup les plus jeunes découvrant l’école et entretiendra le mythe. Le récit et les illustrations sont assez classiques… mais sont aussi une première initiation au second degré !

Partager cet article
Repost0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 22:09

 

HELMS, Antje 

Est-ce que ça arrive à tout le monde ?

Syros, 2014, 160 p.

ISBN : 978-2-74-8514896

15 €

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/SYR/P3/9782748514896.JPG

Illustration de von Holleben, Jan

 

Genre : documentaire

Thème : puberté / sexualité / amour / adolescence

Niveau : 6e – 5e – 4e

 

 

Les auteurs répondent à 70 questions autour du passage à l’âge adulte, la puberté, la sexualité, les sentiments… : « grandir et changer », « être fille et être garçon », « tomber amoureux », « le baiser et le sexe », « être enceinte et avoir des enfants »… Le texte est suivi d’une sitographie et d’une bibliographie ainsi que d’un « making of », permettant de comprendre comment les photos ont été réalisées.

 

On est d’abord déconcerté par les illustrations décalées : des portraits d’adolescents symboliques, mis en scène avec des objets ou des fruits et légumes et des légendes humoristiques (comme une série de carottes avec la mention « il n’y en a pas deux pareils »). Les auteurs s’adressent au lecteur en le tutoyant et abordent des points très intimes. Difficile à exploiter pour une recherche documentaire sur la sexualité ou la contraception, mais à feuilleter ou lire pour soi : les élèves y trouveront des réponses aux questions qu’ils n’osent pas poser aux adultes et cet ouvrage devrait vite devenir un des best-sellers du CDI avec Zizi, lolos, smack ! 

 

Le site de l’illustrateur

http://www.janvonholleben.com

Partager cet article
Repost0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 19:49

 

FONTENAILLE, Elise

Banksy et moi

Rouergue, 2014, 68 p. (Doado)

ISBN : 978-2-8126-0661-8

9,2 €

 

http://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/08/bf/58/5816072/1507-1.jpg

 

Thème : street art – Paris - amour - avenir

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

 

Darwin, 15 ans, vit dans un quartier parisien avec sa mère Ophélie, chauffeur de taxi de nuit, d’origine somalienne. En face de chez eux, un grand mur gris et déprimant est un jour recouvert d’une fresque qui évoque le style du street artiste Banksy. Devant le mur, Tom croise Eva, une fille du collège dont il est amoureux. Voilà une occasion de l’inviter chez lui pour lui parler de Banksy et lui présenter son rat, auquel il a donné le nom de l’artiste. Pour laisser leur propre Graf sur les murs du quartier, les deux adolescents s’embarquent dans des aventures nocturnes, semées de bonnes et mauvaises surprises…

 

Voilà un roman court, au rythme rapide, scandé par le franc-parler du narrateur. Le récit est riche de nombreux détails sur les personnages, Darwin qui réfléchit à son avenir ou Eva, orpheline et sans papiers. Comme dans les deux autres romans que j’ai pu lire d’elle (voir ci-dessous), Elise Fontenaille campe avec énergie et précision des personnages aux destins particuliers (même si je trouvais celui-ci un peu plus foutraque que les précédents et peut-être plus difficile à suivre pour des collégiens). Cet ouvrage peut être intéressant dans le cadre d’un travail d’histoire des arts autour du Street Art.

 

 

De l’auteur et aux éditions du Rouergue, voir aussi

L’enfant qui volait des avions

Les Trois sœurs et le dictateur

 

Romans sur le thème du Street Art      

DESHORS, Sylvie. Des couleurs dans la nuit. Thierry Magnier

ERLIH, Charlotte. 20 pieds sous terre. Actes Sud

 

Documentaires sur le Street Art

Bibliographie du Bateau Livre

 

Pour en savoir plus sur Banksy

http://dailygeekshow.com/2014/01/10/80-oeuvres-de-lartiste-banksy-qui-vous-feront-voir-le-monde-dune-autre-facon/

Où l’on voit le dessin de zèbre évoqué dans le roman

Et des pochoirs de rats

 

http://banksy.co.uk

http://www.banksy-art.com

http://banksystreetart.tumblr.com

Excellent film documentaire « Faites le mur » : http://youtu.be/RWyTQzFChMs

Partager cet article
Repost0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 19:44

 

BENSON, Stéphanie

Tom et le secret du Haunted Castle

Syros, 2014, 99 p. (Tip Tongue)

ISBN : 978-2-74-851543-5

6,95 euros

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/SYR/P3/9782748515435.JPG

 

 

Genre : roman bilingue

Thème : fantôme – disparition – enquête

Niveau : 6e – 5e

 

 

Pour les vacances de Noël, Tom part en Ecosse avec son père. Celui-ci a réservé des chambres... réputées pour être hantées ! Une nuit, Tom entend de drôles de bruits dans la bibliothèque. Il y découvre Akira, la fille du propriétaire de l’hôtel, qui recherche son frère disparu depuis quelques jours. Tom lui propose son aide…

 

Cette nouvelle collection se propose de passer tout doucement du français à l’anglais. Elle repose sur l’idée que l’on apprend une langue en s’immergeant dedans, en visitant des pays anglophones et en parlant avec les autochtones. Les dialogues entre les personnages reproduisent ce que donneraient effectivement des échanges entre des anglophones et un jeune débutant. Tom procède par tâtonnements, déductions pour comprendre ses interlocuteurs. Ses réflexions sur la langue donnent un rythme particulier au récit, moins naturel qu’un roman classique, mais le procédé est intéressant et change des romans bilingues avec traduction sur une page ou même des romans en anglais simplifié.

 

À rapprocher de la collection Dual des éditions Talents hauts, où un chapitre en français alterne avec un chapitre en français : le lecteur comprend plus facilement l’anglais s’il connaît déjà le contexte, les personnages…

 

 

Version audiogratuite sur http://tom.syros.fr

 

Site pédagogiquecréé par l’UFR Langues et Civilisations de l’Université de Bordeaux-Montaigne, où l’auteur est maître de conférence, spécialisée da,s les problématiques de l’apprentissage des langues : lexiques illustrés, jeux, contenus inédits autour des romans de la collection… Nécessite de créer un compte.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 09:04

 

CRUSE, Seymounira / CHAIX, Carole

Biscuits à mettre en boîte !

Thierry Magnier, 2014, 48 p. (Carnets de recettes bonnes à croquer)

ISBN : 978-2-36474-450-9

9,9 euros

 http://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/couvs/140/9782364744509.jpg

Illustrations de Carole Chaix

 

 

Genre : guide

Thème : recettes de cuisine (gâteaux)

Niveau : collège – lycée - adultes

 

Un petit carnet de recettes de biscuits, cannelés, cookies, madeleines, meringues, rochers, truffes et autres galettes… La page de gauche donne la liste des ingrédients, la recette, des infos utiles, astuces ou variantes. Celle de droite des dessins originaux, montrant les gestes et les réalisations.

 

 

Cette collection propose d’autres petits carnets de desserts tout aussi joliment présentés. Je suis totalement fan des illustrations de Carole Chaix, que j’avais découverte avec l’album « Une princesse au palais ». Voici des petits livres sympathiques pour un CDI, où l’on trouve toujours des lecteurs gourmands en quête d’idées de recettes…

 

 

Le site de l’illustratrice : http://www.carolechaix.com

 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 20:47

 

CATHRINE, Arnaud

Je suis l’idole de mon père

Thierry Magnier, 2014, 157 p. (Roman)

ISBN 978-2-36474-447-9

9,20 euros

 

http://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/couvs/140/9782364744479.jpg


 

 

Genre : roman

Thème : auteur / relation parent-enfant / secret de famille

Niveau : 5e – 4e

 

Doriand est le fils d’un auteur en mal d’inspiration. Celui-ci est séparé de sa mère. Quand l’adolescent est chez sa mère, tout va bien. Mais il ne supporte plus d’être épié par son père qui s’inspire de ses faits et gestes pour en parler dans chacun de ses livres. Alors qu’ils partent en vacances ne Normandie,

 

Je trouve intéressant de constituer un réseau de lecture autour du livre et de son écriture. Interviewé sur France Info dans l’émission « Le zoom culture » du 21 avril 2014, il apparaît qu’Arnaud Cathrine évoque souvent les conséquences que peuvent avoir les écrits autobiographiques d'un romancier sur sa famille et dans son entourage. Un thème qui rappelle aussi le roman de Jo Hoestlandt, "L'auteur de mes jours", où un père sans imagination, s'inspire également de la vie quotidienne de son fils pour écrire ses histoires…


 

Le site de l’auteur

http://www.arnaudcathrine.com

Partager cet article
Repost0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 20:17


BRETONNEAU, Thomas / BARRIER, Perceval

Les trois pires histoires de pirates

L’école des Loisirs, 2014

ISBN : 978-2-211-21570-1

12,70 euros


 

http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/images/couvertures/Z15701.gif

Illustration de Perceval Barrier

 

 

Genre : album

Thème : pirate

Niveau : de 4 à 7 ans

 

C’est l’histoire de Richard, un enfant pirate dont tout le monde se moque parce qu’il n’a pas de perroquet… Puis celle de Pierric, qu’une tortue, une taupe et une momie veulent absolument aider à retrouver son trésor. Et enfin celle d’Olaf Le Terrible, pirate à la retraite en quête d’une île déserte pour finir paisiblement ses jours, mais qu’une fillette impertinente vient déranger…

 

Voilà trois histoires drôles et sympathiques, qui se moquent des conventions du genre : attributs, caractères et histoires de pirates sont gentiment parodiés, au grand plaisir des jeunes lecteurs et de leurs parents. Les dessins, évoquant un univers de bande dessinée aux tons pastel, proposent quelques très beaux paysages, comme cette lagune sur laquelle Richard s’éloigne. Un album qui va vite devenir un incontournable sur le thème des pirates.

 

 

"- Dites, monsieur, c'est possible d'être un pirate quand on est une fille ?

- Bien sûr, quelle question !"


 

Le site de l'illustrateur : http://www.percevalbarrier.com

Partager cet article
Repost0