Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 05:37

 

ERIKSEN, Endre Lund

L’été où papa est devenu Gay

Thierry Magnier, 2014, 288 p.

ISBN : 978-2-36474-517-9

17,9 euros

 

http://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/couvs/140/9782364745179.jpg

 

Genre : journal intime

Thème : homosexualité – identité - parents séparés

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

Arvid, 12 ans passe ses vacances en camping avec son père, séparé depuis peu de sa mère, partie avec son beau prof de Pilates… Ils rencontrent Roger et sa fille Indiane, installés près de leur caravane... Mais Roger est homosexuel et Arvid s’inquiète de plus en plus de voir son père s’amuser comme un fou avec celui-ci. Il n’a plus qu’une idée en tête : éloigner les deux hommes. Plein de préjugés, il découvre peu à peu que les sentiments ne sont pas si simples et qu’il a encore beaucoup à apprendre, ne serait-ce que sur lui-même…

 

Un roman léger et drôle, sur le thème l’amour, l’amitié, la quête l’identité sexuelle...

 

 


Un livre récemment paru sur l’homosexualité


Will & Will de John Green et David Levithan. Gallimard, 2014 (Scripto)


Une façon également originale et pleine d’humour d’aborder cette question, avec deux personnages d’adolescents homosexuels très différents : l’excentrique Tiny Cooper et le sombre Will Grayson, qui se rencontrent de façon toute à fait incroyable…

 

 

D’autres livres lus autour de ce thème


Jack 

Ce roman raconte aussi l'histoire d'un père fraîchement divorcé qui se découvre homosexuel.

 

Le complexe de l'ornithorynque 


50 minutes avec toi 

Un monologue d'un fils en colère à son père inconscient.

 

20 pieds sous terre 

Où le personnage homosexuel est malheureusement victime.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 16:57

HINCKEL, Florence

Super Louis et l’île aux 40 crânes

Sarbacane, 2014, 140 p. (Pépix)

ISBN : 978-2-84865-712-7

9,90 euros

 

http://editions-sarbacane.com/wp-content/uploads/2014/08/couv-super-louis-620x916.jpg

 

 

Genre : aventure

Thème : adolescence – kidnapping – île – imagination – orphelin

Niveau : CM2 – 6e – 5e

 

 

 

Super Louis est un jeune adolescent à l’imagination fertile… La nuit, il est un super héros qui écrabouille les méchants. Le jour, il vit bien sûr incognito et il ne dévoile pas ses pouvoirs, même quand l’insupportable Brutus s’en prend à lui. Mais quand ils se font kidnapper par un gangster sans scrupules, comment va-t-il réagir ?

 

Florence Hinckel alterne les romans destinés aux grands adolescents (Théa pour l’éternité, Ligne 15, réédité sous le titre 4 filles et 4 garçons…) et ceux pour un public entre la fin du primaire et la 6e-5e  (Chat va faire mal, Secret.com…).

 

Elle nous livre ici une aventure facile à lire et distrayante, qui devrait plaire aux jeunes lecteurs de collège. Le langage familier et les fantaisies orthographiques (« pré en bulles », « prêts de caution »…) vont bien avec la personnalité attachante du narrateur. Certains passages sont très sympathiques, comme les extraits du « Guide de survie du super héros en milieu ordinaire ». On découvre peu à peu que sous son humour et sa légèreté, Louis cache un chagrin peut-être pas étranger à son besoin de s’échapper dans l’imaginaire. L’aventure réelle qu’il va vivre va changer sa vie…

 

 

 

Sur le blog de l’auteur :

http://florencehinckel.com

Partager cet article
Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 00:51

 

LOUART, Carina / ASSOUS, Séverine (illustrations)

Cahier des dinosaures

Actes Sud, 2014, 48 p.

ISBN 978-2-330-03466-5

13,00 €

 

http://www.actes-sud-junior.fr/files_asj/couvs/225/9782330034665.jpg

 

Genre : livre-jeu

Thème : dinosaure / préhistoire

Niveau : primaire – 6e

 

Un cahier d’activités sur le thème des dinosaures, qui permet d’en apprendre beaucoup sur eux, depuis leur origine jusqu’à leur disparition, en passant par leur vie quotidienne, leur alimentation, leurs traces de pas… Chaque double page est composée d’une partie informative documentée et d’une partie ludique incitant à réfléchir à ce qui vient d’être lu : le lecteur doit par exemple retrouver les aliments adaptés à chaque dinosaure, à partir de la forme de leurs dents…

 

Cet album aborde un thème qui passionne les enfants pendant plusieurs années. Si la partie documentaire est suffisamment riche (et même un peu complexe, étant donné le vocabulaire pointu du sujet) pour intéresser des lecteurs de 6e-5e, les jeux sont de difficultés variables. À noter que la tentation est grande pour des lecteurs de CDI ou bibliothèque d’écrire sur la partie jeux et donc sans doute difficile à proposer dans ce contexte, malgré l'intérêt de la partie documentaire.

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 08:05

 

HERMANN, Eve

100 Activités Montessori pour découvrir le monde (3/6 ans)

Nathan, 2014, 217 p.

ISBN : 978-2-09-278654-3

11,9 €

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092786543.JPG

 

Genre : guide pratique

Thème : pédagogie Montessori / découverte de la nature

Niveau : adulte

 

Ce livre propose des activités inspirées de la pédagogie Montessori pour accompagner les enfants dans leur découverte de la nature (animaux, plantes, éléments…) du temps et de l'espace. Ces activités sont l’occasion de faire des expériences, de toucher et manipuler, pour fabriquer un herbier…

 

Des idées qui peuvent inspirer autant les parents que les professeurs des écoles de maternelle et primaire. La plupart sont faciles à mettre en place, en fabriquant son propre matériel en carton ou autres matériaux et objets de récupération.

 


HERMANN, Eve

Mes activités Montessori (4/7 ans)

Nathan, 2014, 200 p.

ISBN : 978-2-09-278673-4

12,9 €

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/340/P3/9782092786734.JPG

 

 

Genre : guide pratique

Thème : pédagogie Montessori / découverte de la nature

Niveau : adulte

 

Ce cahier complète bien le livre précédent, car il en reprend les idées d’activités et propose des supports, pour la découverte de la nature (botanique et animaux), de la géographie ou du temps qui passe : images à découper, gommettes, dessins à compléter, etc.

 

Le blog de l'auteur

http://bebeliv.blogspot.fr/

Partager cet article
Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 20:26

 

Dr COQUART, Christine / PIRAUT-ROUET, Catherine / SILES, Anne-Marie

Etre parent autrement : communication non violente, écoute des émotions de l’enfant, thérapies douces antistress

Nathan, 2014, 224 p.

ISBN : 978-2-09-278658-1

15,5 €

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41reyRwVKSL._SL160_.jpg


 

Genre : guide pratique

Thème : éducation – parentalité

Niveau : adulte

 

Ce livre dresse un panorama des méthodes d’éducation bienveillante et propose des outils pratiques, pour aider les parents désireux de se tourner vers des façons de faire différentes de celles qu’ils ont pu connaître. Ces outils aident à

 

- comprendre le développement psychique de l'enfant de 0 à 10 ans.

- instaurer une communication non violente sans renoncer aux règles.

- faire des choix éducatifs qui favorisent la confiance en soi et l'épanouissement.

- écouter et accompagner les émotions de l'enfant grâce à des thérapies douces : méthodes antistress, respiration, relaxation, mise en confiance, art-thérapie...

 

 

J’étais d’abord dubitative devant le côté fourre-tout de l’ouvrage, mais il m’a finalement paru clair et synthétique, abordant toutes les approches pédagogiques ou psychologiques auxquelles je me suis intéressée récemment :

 

- Communication non violente, à travers Jacques Salomé ou Faber et Mazlish


- Développement psychologique de l’enfant tel que l’explique Isabelle Filliozat


- Pédagogie positive d’Audrey Akoun et Isabelle Pailleau 


- Difficultés propres aux enfants précoces expliquées par Jeanne Sciau-Facchin


- Activités Montessori (développées dans d’autres ouvrages publiés par Nathan


- Exercices de pleine conscience (avec le livre Calme et attentif comme une grenouille d'Eline Snel) 

 

Ce livre peut donc être utile à la fois pour les personnes déjà sensibilisées à ces méthodes, et donner une vue d’ensemble des différents outils auxquels on peut avoir recours, et à ceux désirant découvrir ces thématiques. Ce guide pourra être ensuite prolongé par les lectures proposées dans la bibliographie finale, en fonction des centres d’intérêt de chacun.

Partager cet article
Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 17:59

 

AYMON, Gaël

Oublier Camille

Actes Sud, 2014. 94 p. (Romans Ado)

ISBN : 978-2-330-03429-0

10,5 euros

 

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782330034290.jpg

 

Thème : amour – adolescence – identité masculine

Niveau : 4e – 3e – lycée

 

 

Yanis, qui vit seul avec sa mère dans un minuscule appartement parisien, est amoureux de Camille depuis la 5e, mais n’arrive pas à lui dire. Pire, il l’a rejetée quand elle lui a avoué être sortie avec d’autres garçons. Comment être sûr de ce qu'il ressent et de sa sexualité ? Comment oser exprimer ses sentiments ? Comment devenir un homme ?...

 

Un roman très court, qui se lit facilement et plaira sans doute autant aux filles qu’aux garçons (ce qui en fait une bonne acquisition pour un CDI de collège !). L’auteur a su montrer avec finesse les doutes et questionnements de son personnage. Cela sonne vrai, jusque dans l’usage des réseaux sociaux, qui permet finalement aux héros de communiquer. J’ai préféré ce texte au précédent, Ma réputation, qui me semblait moins juste.

 

Sur le blog de l’auteur

http://gaelaymon.com/oublier-camille/

Partager cet article
Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 16:28

 

GREEN, John

Qui es-tu Alaska ?

Gallimard, 2014, 365 p. (Scripto)

ISBN : 978-2-07-066255-5

15 €

 

http://www.gallimard.fr/var/storage/images/product/55c/product_9782070662555_195x320.jpg

 

Thème : lycée – amitié – amour – vie - mort – initiation

Niveau : 3e – lycée – jeune adulte

 

 

Miles Halter, bon élève, mène une existence un peu terne et sans amis. Il décide de quitter le cocon familial pour le lycée de Culver Creek en Alabama, inspiré par la dernière phrase attribuée à Rabelais : «Je pars en quête d'un grand Peut-Être.» Il y fait la connaissance du Colonel, son copain de chambre, de Takumi, un jeune japonais et surtout de la belle, féministe et lunatique Alaska. La joyeuse bande lui permet de découvrir l’amitié, le plaisir de la transgression (fumer, boire en cachette et échafauder des canulars pour piéger les « weekendeurs », les élèves riches et hautains du lycée). La rencontre d’Alaska, en particulier, va changer sa vie...

 

Au moment de la sortie de l’adaptation cinématographique de Nos étoiles contraires, Gallimard réédite d’autres romans du même auteur. Qui es-tu Alaska ? est son premier livre, à 25 ans (ce qui déjà m’épate) et ayant reçu le Printz Award, prix du meilleur livre pour ado, à sa première publication en 2005.

 

J’ai aimé…

 

-      Les personnages, attachants, que l’auteur dépeint par petites touches qui permettent de les imaginer : surnoms, goûts, façon de parler, objets associés...

 

-      L’idée de citer les dernières phrases de gens célèbres, qui me donne envie de découvrir le livre de Laura Wardqu’il cite :  Famous last words.

 

-      La manière dont Green sait raconter les sentiments ambigus et à vif de ses personnages. Il explique d’ailleurs : « J’adore l’intensité que les adolescents mettent, non seulement dans leur premier amour, mais aussi dans leurs premiers chagrins, la première fois qu’ils affrontent la question de la souffrance et du sens de la vie. Les adolescents ont le sentiment que la façon dont on va répondre à ces questions va importer. Les adultes aussi, mais ils ne font plus l’expérience quotidienne de cette importance. »

 

-      L’humour, qui permet de passer des larmes au rire, également dans des moments tristes (même les remerciements sont drôles).

 

« Alaska a choisi d’aider Dolores à préparer le dîner ; elle a précisé que le fait de laisser la cuisine aux femmes était sexiste, mais qu’il était  préférable de manger de la bonne cuisine sexiste plutôt que de la cuisine dégoûtante préparée par des garçons. »

 

-      La composition du roman en deux parties, avec un « avant » et un « après », qui intrigue… On croit avoir compris vers quoi nous mène ce compte à rebours…

 

-      La capacité d’amener son lecteur à réfléchir avec légèreté à des questions graves : le sens de la vie, les conséquences de ses choix, la mort, la vie après la mort, la religion … J’aurais adoré que l’on me permette de cogiter à tout ça et que l’on m’aide à mettre des mots sur mes pensées à l’adolescence.

 

« On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer de trouver le moyen d’en sortir, en se régalant à l’avance à cette perspective. Et rêver l’avenir permet de continuer, sauf qu’on ne passe jamais à la réalisation. On se sert de l’avenir pour échapper au présent ».

 

Un livre à lire d’une traite à partir de la 3e !

 

Pour ceux qui aiment l’atmosphère des internats américains, lire aussi Sujet : tragédie

 

 

Le site de l’auteur :

http://johngreenbooks.com

Interview (en anglais) à lire après avoir lu le livre pour ne pas découvrir la fin !

 

 

La chaîne vidéo de l’auteur et son frère :

https://www.youtube.com/user/vlogbrothers

Partager cet article
Repost0
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 15:11

 

WITEK, Jo

Un hiver en enfer

Actes Sud, 2014, 352 p.

ISBN : 978-2-330-03430-6

14,8 euros

 

 

http://www.actes-sud-junior.fr/files_asj/couvs/225/9782330034306.jpg

 

Genre : thriller

Thème : Deuil – Relation parent / enfant – Secret de famille – Jeux vidéos

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

 

Rose a fait de fréquents séjours en hôpital psychiatrique depuis la naissance de son fils Edward. Celui-ci a donc surtout grandi avec son père, brillant architecte qu’il adore, et a tendance à vivre replié dans l’univers virtuel des jeux vidéo. Alors que Rose est à peine revenue à la maison et se déclare guérie grâce à une rencontre avec une femme lui ayant permis de comprendre son passé, le père meurt dans un accident de voiture. L’adolescent se retrouve seul avec cette mère qu’il connaît si peu et l’enferme petit à petit dans un amour étouffant. Elle l’isole même de son entourage, jusqu’à l’emmener dans leur chalet à la montagne. Edward commence à avoir des doutes sur ses intentions. Est-ce le fruit de son imagination ? A qui faire appel, alors que tous le voient comme un jeune homme paranoïaque, perturbé par la mort de son père ?

 

Voilà un roman avec une atmosphère angoissante, à la « Shining », avec ces deux personnages de plus en plus isolés au cœur de la montagne. Le scénario est très efficace et le lecteur sera sûrement accroché par le suspens que l’auteur réussit à instaurer. Alors que Jo Witek a visiblement un talent pour créer des ambiances de thriller, comme dans  Rêves en Noirou Peur Express, je regrette toutefois la banalité du style, trop linéaire et descriptif à mon goût. 

 

Partager cet article
Repost0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 15:59

 

Après C'est fou tout ce qu'on peut faire au CDI et C'est de plus en plus fou tout ce qu'on peut encore faire au CDI !, cet ouvrage donne la parole aux professeurs documentalistes et à leurs partenaires sur les pratiques artistiques et culturelles au CDI, l’avancée du numérique, et propose également une réflexion sur les évolutions du métier.


 

Capture-d-ecran-2014-08-06-a-17.04.15.png

 

 

Collectif « Vivre le CDI », sous la direction d'Émilie Porcon / Préface de Daniel Moatti

 

L'Harmattan, 244 p., 2014 (Collection Nouvelles Pédagogies)

ISBN : 978-2-343-03982-4 

25 €

 

 

A commander chez son libraire habituel

ou chez L’HARMATTAN, 7 rue de l’Ecole Polytechnique 75005 Paris

http://www.editions-harmattan.fr

 

 

 

TABLE DES MATIERES

 

 

PARTIE 1 – ART ET CULTURE AU CDI : ÉCHANGES D’EXPÉRIENCES

 

  • Initiation au septième art, Amélie Morice
  • L’école de Prévert en musique, Isabelle Vayssié
  • Quand le CDI (s’) expose, Claire Vignes
  • « Art et actu» - Pablo Garcia, une résidence d’artiste au lycée, Paul Rouffia
  • L’art au « chœur » du collège, Jackie Questroy
  • Les mois thématiques au CDI, Isabelle Valdher
  • Projets artistiques (et culturels) au CDI dans un petit collège isolé, Maïwenn Coantic
  • La BD : une pratique culturelle levier pour le CDI, Roxane Paillier Entretien avec Christophe Lambert, écrivain, Émilie Porcon
  • Regard sur l’éducation au cinéma, le professeur documentaliste : vive les ateliers artistiques !, Olivier Gatefin
  • La calligraphie latine, un trait de plaisir dans la rigueur, Maëlle Charpentier
  • Organiser un concours pour le Printemps des Poètes, Roxane Paillier
  • Petit guide pour préparer le Prix Goncourt des lycéens, Carmen Garcia
    La démarche de projet ou comment les élèves de JBS rencontrèrent Lilian Thuram, Tania Kambourova
  • Tous ensemble ! , Stéphane Gonet
  • Le club Poésie urbaine, une autre culture au collège, Chloé Petit


 

PARTIE 2 – LE NUMÉRIQUE AU CDI, ÉTAT DES LIEUX

 

  • Pour une mise à disposition diversifiée des outils numériques, Stéphane Gonet
    Apprentissage de notions info-documentaires avec une classe d’accueil (CLA), Claire Egalon
    Quid de Pearltrees et Prezi en classe ? , Laurence Tranchand Granger
  • Arza, design & Pinterest au CDI, Sabrina Carbonnier
  • Devenir chroniqueur sur RadioVillon en 2nde, Nathalie Helluin
    Une webradio au cœur du CDI et du collège, Daniel Salles
  • Simplifier sa navigation Internet avec Symbaloo, Émilie Porcon
    Pfffff...Encore un prix littéraire ?! ...Et un blog ?! , Laura Fauvergue
  • #twitterauCDI, Laurence Henry et Oriane Marcandella
    Passeport pour Internet, Mathilde Bernos
  • Aller à la rencontre des jeunes, Tralalere


 

PARTIE 3 – REGARDS CROISÉS SUR NOTRE MÉTIER

 

  • Au fil de mes premiers pas en Doc, Muriel Del Jarrie
  • 12 ans de/ deux métiers, Julie Marty
  • La documentation : une « in-discipline » scolaire ? , Véronique Elfakir
  • Dialogue de docs, Sylvia Couvez et Caroline Pajon
  • L’expérience pédagogique et sa transmission. Théorie de l’appropriation intuitive du savoir, Daniel Moatti
  • Idées reçues, SuperDoc
  • Prof doc au milieu des Montbéliardes et des poulets de Bresse, Laurence Tranchand Granger
  • Itinéraire d’une jeune prof-doc, Rachel Vouzeleaud
  • Une envie d’ouverture, Christine Guérinet
  • « Mince, la prof doc n’est pas là et on a besoin du CDI », Isabelle Valdher
  • Immersion au CDI, Sabrina Carbonnier et Marie Bertin Doc en stock, Vanessa Thérèse


Conclusion : Peut-on laisser faire le hasard ?, Éva Sandri

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 14:08

 

VIGNAL, Hélène

Casseurs de solitudes

Rouergue, 2014, 160 p.

ISBN : 978-2-8126-0639-7

11 euros

 

http://www.leblogdelamarmite.fr/wp-content/themes/Ureeka/timthumb.php?src=http://www.leblogdelamarmite.fr/wp-content/uploads/2014/06/Casseurs-de-solitude.jpg&w=250&zc=1

 

 

Genre : nouvelles

Thèmes : faits de société – adolescence – sentiments - justice / injustice -

Niveau : 4e – 3e – 2de

 

 

Ce recueil rassemble neuf nouvelles, dont certaines se recoupent. Des adolescents se retrouvent confrontés à diverses difficultés : une mère qui perd son travail, un premier amour, le mariage forcé, la fugue…

 

Des textes brefs et percutants, à l’écriture maîtrisée. Chacun aborde une thématique différente avec, pour point commun, le fait que le protagoniste va surmonter (ou non), une difficulté. Quand on comprend que certaines histoires sont liées, on se plonge d’autant plus volontiers dans ces pages, pour en apprendre plus sur les personnages... Une belle lecture à proposer en collège.

Partager cet article
Repost0