Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 13:36

ROSENTHAL, Olivia

Que font les rennes après Noël ?

© Verticales, 2010, 210 p.

ISBN : 978-2-07-013022-1

16,9 €

http://www.bibliosurf.com/local/cache-vignettes/L133xH195/arton18812-c642d.png

 

 

Niveau : lycéens - adultes

Genre : autobiographie particulière...

Narration : à plusieurs voix, dont une à la 2e personne du pluriel

Thème : quête de soi (je ne dévoile pas tout, pour ne pas enlever le suspense, mais à lire avant de faire lire à des élèves)

 

Derrière ce titre énigmatique, on découvre l’histoire d’une petite fille, qui rêve d’avoir un animal domestique et demande de façon récurrente à ses parents ce que font les rennes après Noël. Face à leur incompréhension et leur refus de répondre à ses attentes, elle développe un système de défense et d’adaptation à son milieu, dans lequel elle se sent pourtant si mal. Son malaise est de plus en plus perceptible, à travers des phrases lancinantes, qui reviennent comme des refrains : « Vous vous absentez », « Vous vous oubliez », « Vous êtes bien élevée »…. Elle a une manière de vivre sa vie, sans s’y impliquer.

 

D’ailleurs le récit, qui se rapproche du roman autobiographique, est paradoxalement rédigé à la deuxième personne du pluriel. Une autre manifestation du désengagement de la narratrice ? Comme dans « La Modification » de Butor, c’est le lecteur qui est impliqué, comme malgré lui. Pour brouiller un peu plus les pistes, des paragraphes à la première personne s’intercalent :  il s’agit d’autres narrateurs, qui témoignent de leurs métiers, en rapport avec les animaux, de façon froide, presque scientifique. Ce système narratif rend difficile, dans un premier temps, l’entrée dans l’histoire, l’attachement aux personnages… Mais on comprend peu à peu le lien : la petite fille se sent comme les animaux de zoos, laboratoire ou élevage, privée de liberté. Les pages tournent et on a de plus en plus envie de comprendre où cela va la mener. Le rythme lent, haché par les répétitions et le double récit, nous communique sa frustration devant le vide de sa vie. Avec elle, on veut découvrir ce qui va enfin tout bouleverser !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires