Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Pédagogie, Bibliographies de littérature jeunesse & Activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'EMI, l'éducation à l'image, le bien-être... (collège-lycée)
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Le travail pédagogique se partage.
Mais merci de
- ne pas le diffuser en ligne,
- me contacter avant toute utilisation pédagogique
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos - http://lebateaulivre.over-blog.fr
NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.
------------------------
---------------------------------------------------
Si la reproduction d'une couverture de livre
pose problème, signalez-le moi,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 17:31

Parmi les questions pratiques que l'on se pose souvent...

Comment faire une cote propre et qui tienne avec le temps,

sans le matériel approprié ?!?

 

etiquettes-cotes.jpg



 

Voici un petit tuyau tout simple, qui ne nécessite que des étiquettes autocollantes, un logiciel de traitement de texte et une imprimante...

 

Pour les étiquettes :

J'ai choisi AGIPA, qui propose des étiquettes blanches imprimables,

par exemple la taille 16 X 22 mm, par 16 feuilles A5 (soit 1153 étiquettes).
Référence : 114 007

Environ 2,60 euros

http://www.apli-agipa.com

 

etiquette-AGIPA.png

 

Pour le logiciel :

Agipa  propose un petit logiciel spécifique.
Mais il est possible d'utiliser tout simplement Word (et propablement Open Office).

On prépare une feuille modèle  :

  • Cliquer sur Outils / étiquettes
  • Sélectionner le type d’étiquettes (Agipa peut être dans « autres »)
  • ou choisir « nouvel intitulé » et indiquer les dimensions des étiquettes.

On trouve aussi des modes d'emploi en ligne sur le site Agipa :

Par exemple, http://www.apli.com/apli-agipa/fran/ressources/trucs_word.htm#3

 

Mieux vaut conserver une copie vierge de ce modèle,

pour ne pas refaire la mise en page à chaque fois,

avant de compléter la feuille avec des cotes.

 

Pour taper les cotes, j'ai choisi d'utiliser la police Comics Sans MS :

le corps 12 permet d'imprimer 2 lignes par étiquette

et le corps 9, 3 lignes.


(cliquer pour agrandir)

planche-etiquettes-agipa.png

 

On peut ainsi coter proprement les nouveautés

et essayer de refaire au fur et à mesure les rayons,

où les cotes au feutre deviennent souvent illisibles avec le temps...



Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Merci beaucoup pour cet article et ce partage !
Répondre
M
;-)
É
Bonjour,

J'ai décidé de me lancer dans la recotation! Je suis allée faire un tour à la Médiathèque du coin, et décidé de reprendre le même système qu'eux, qui est semblable au vôtre - impression d'étiquettes autocollantes. Rapide, économique, propre. Seulement pour les documentaires, je pensais faire apparaître une bande de couleur Dewey juste au dessus de la cote, et coter en noir. Je vois que vous avez choisi de coter en couleur. Êtes-vous satisfaite de ce système, est-ce suffisant pour permettre aux élèves de ranger les documentaires? Ou avez-vous un système de gommette ou de scotch de couleur à ajouter en plus?
Merci d'avance!
Répondre
D

Faut-il remplir toutes les étiquettes de la page ou peut-on n'en imprimer que quelques-unes ?


Bravo pour votre blog !


DS
Répondre
M


Merci :-)


On peut n'en remplir que quelques-unes.
Il faut juste bien repérer lesquelles sont encore utilisables, quand on reprend sa planche d'étiquettes entamées.Et prendre le risque qu'une puisse accidentellement se coller dans l'imprimante...



D

Bonjour, J'utilise la même déthode pour les étiquettes d'inventaire : nom de l'établissement sur la 1ère ligne / n° d'exemplaire sur la seconde. Très économique quand on n'utilise pas les
codes-barres.Malgré un nombre assez important d'abonnements, ça ne prend pas beaucoup de temps de préparer des séries d'étiquettes à l'avance.


Répondre
M


Oui, c'est vraiment une solution rapide et économique !


Deux grandes qualités quand on travaille dans un CDI ;-)