Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire et l'éducation à l'image (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 20:30
TORDJMAN, Valérie
Une fraction de seconde
Le Passage : Paris-New-York, 2008. 118 p.
ISBN : 978-2-84742-121-7
14 €


Thèmes : photojournalisme - guerre - 20e siècle - otage
Niveau : 3e - lycée et lycée pro


=O=o=O+O=o=O

« Une fraction de seconde ».
Une couverture en noir et blanc.
La photo d’un homme, braquant le lecteur de son réflexe.
Debout devant les rayons de la librairie, j’ouvre ce court roman, le feuillette. Chaque chapitre porte le nom d’une section de film 24 X 36 : → 36A, → 0A        →1, jusqu’à → 35 A     →36. A la fin, la biographie d’un photographe. Qui est cet Enguerrandt ? J’ai tout de suite envie d’emporter le livre pour en savoir plus.

Le récit se lit vite. Ses chapitres sont brefs. La narration change au fil de la plume : un narrateur extradiégétique s’adresse au lecteur ou à son personnage ; parfois le narrateur n’est autre que ce dernier, qui s’exprime alors à la première personne. Je suis partagée par ce style, les phrases courtes, parfois crues. Original ou artificiel ? L’écriture m’agace un peu, même si le thème m’intéresse.

L’histoire alterne entre les souvenirs de la vie privée du photographe, ses sombres pensées d’otage de guerre et ses réflexions sur le photojournalisme du 20e siècle, avec de très nombreuses allusions à la presse, aux agences, à divers photo-reporters célèbres (Robert Capa, Gilles Caron, Nick Ut…) et leurs clichés les plus fameux (qui semblent tirés des « cent photos du siècle »*). Cette promenade à travers la mémoire visuelle me donne envie de poursuivre la lecture. Mais je reste un peu sur ma faim. Que suis-je en train de lire : un roman ? un essai sur le photojournalisme ?

La couverture du Télérama de cette semaine propose justement un unique titre : « la révolution du photojournalisme », illustré par le photographe du dessinateur Guibert, braquant également son appareil vers le lecteur. L’auteur de l’article s’interroge : « le photoreportage menacé par le numérique ? ». La profession est certainement en plein chamboulement. Une bonne raison pour lire ce texte, qui survole plus de 20 ans de photojournalisme de guerre, en décrivant le travail de ces photographes, qui transportaient des dizaines de pellicules, tiraient leurs planches-contact dans l’urgence et envoyaient leurs images aux agences par l’intermédiaire du bélinographe…

Dans le cadre d'un travail sur la photographie de presse, il peut être intéressant de faire lire des passages, à mettre en relation avec les photographies citées.

* Les cent photos du siècle de Marie-Monique Robin, éd. Chêne, 1999.

Un commentaire de Michel Puech :
http://www.mediapart.fr/club/blog/michel-puech/210808/une-fraction-de-seconde-chez-la-guerre

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mathilde Bernos - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires