Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'éducation à l'image et la pédagogie (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 16:05

HUGHES, Kiku

Les indésirables

Rue de Sèvres, 2021

ISBN : 978-2-81021-809-7

18 €

 

 

Nature : Bande dessinée

Genre : Autobiographie / Historique / Fantastique

Thèmes : Guerre Mondiale : 1939-1945 / Camp de détention / japonais / secret de famille

Niveaux : Collège – Lycée

 

Kiku, 16 ans est Américano-japonaise. Elle se sent déconnectée de son héritage familial, dont elle sait peu de choses, sa famille cultivant le secret. Alors qu’elle est en vacances avec sa mère à San Francisco, d’où était originaire sa grand-mère qu’elle n’a pas connue, une brume mystérieuse apparaît… Elle se retrouve soudainement dans les années 1940, dans un des camps où tous les japonais vivant sur le territoire américain ont été enfermés au lendemain de Pearl Harbor. Elle y partage le quotidien de sa grand-mère adolescente et de 120 000 citoyens nippo-américains déchus de leurs droits civiques par le gouvernement américain, qui les soupçonne d’être de potentiels ennemis de la nation, en ces temps de guerre…

 

Dans ce récit autobiographique, réalité et fiction, histoire et mémoire se mélangent : pour palier les manques de l’histoire familiale, qu’elle ne connaît que partiellement, l’auteure a trouvé ce moyen narratif original, pour raconter à sa façon ce tragique épisode bien méconnu de l’histoire américaine.

 

Nulle mention du sort des nippo-américains dans le programme scolaire. Je n’ai découvert ce pan de l’histoire que très récemment, grâce à une magnifique exposition de photographies de Dorothea Lange, « Politiques du visible » qui s’est déroulée du 16 octobre 2018 au 27 janvier 2019 au Jeu de Paume à Paris.
 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la photographe avait documenté les problèmes majeurs de l’époque, notamment l’internement des familles nippo-américaines, dont les clichés, qui lui ont valu pas mal de déboires à l’époque, n’ont pas été publiés avant… 2006 !

 

Cet ouvrage est très accessible, même pour les plus jeunes, grâce à son graphisme simple et délicat et l’identification à une jeune fille d’aujourd’hui, à travers laquelle on découvre l’histoire. Elle permet de faire enfin connaître le sort des immigrés japonais dans un passé pas si lointain, que l’auteure met habilement en parallèle avec la situation actuelle et la politique menée par Trump par rapport aux immigrés musulmans ou mexicains. Elle transmet un message essentiel, rappelant que « la mémoire est une force » et invitant à la solidarité envers toutes les communautés victimes de persécutions.

 

Cette bande dessinée m’apparaît donc bien nécessaire dans un CDI de collège et de lycée, pour une lecture loisir, ou pour aborder le genre autobiographique, la période de 2de guerre mondiale ou encore proposer un autre regard sur le sort des immigrés dans le monde.

Partager cet article
Repost0

commentaires