Presentation

  • : Le Bateau Livre
  • : Bibliographies de littérature jeunesse & activités autour de la lecture, la recherche documentaire, l'éducation à l'image et la pédagogie (collège-lycée)...
  • Contact

Auteur

  • Mathilde Bernos
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.
  • Enseignante-documentaliste depuis 1998, j'exerce en collège dans l'Académie de Nice. J'ai animé des formations sur la littérature jeunesse, les carnets de voyage et les blogs dans l'Académie de Versailles et sur la relaxation et le bien-être dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Recherche

Stop la pub !

 

_1200540.jpg

Pour éviter de voir des PUBS inopportunes
à bord du "Bateau Livre",
vous pouvez installer le module Adblockplus.

Droits de reproduction

Creative Commons License

Le contenu de ce blog
(
textes, images, fiches pédagogiques ou diaporamas)
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons
Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-
Partage des Conditions Initiales à l'Identique.

Le travail pédagogique se partage.
Mais si vous pêchez des documents en ligne
pour les utiliser sur le web ou les diffuser,
merci de me contacter au préalable et de
...
- m'indiquer l'adresse de votre blog ou site
  en commentaire de l'article utilisé.
- citer vos sources :
©DI - Mme B
ernos / http://lebateaulivre.over-blog.fr

NB : Aucun document ne sera envoyé en pièce jointe.

------------------------
-----------------------------------------------------
Les couvertures de livres sont reproduites
selon les principes du "Mode d'emploi".
 
Je n'ai pas pu joindre tous les éditeurs.
Si une image pose problème, signalez-la,
pour que je complète ses crédits iconographiques
ou que je la supprime du blog.
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 11:32

CHARTRES, Marie

L’âge des possibles

L’école des Loisirs, 2020

ISBN : 978-2-211-30971-4

15€

 

 

Genre : roman initiatique

Thème : Amish – Chicago : Etats-Unis -

Niveau : 4e – 3e – lycée

 

 

Saul et Rachel ont 17 ans, « l’âge des possibles » pour les amish, qui ont le droit de vivre leur « rumspringa », une parenthèse hors de la communauté et de ses règles, pour découvrir le monde moderne et faire un choix… Amoureux, ils partent ensemble découvrir la grande ville, son métro et ses ascenseurs ! Ils vont croiser la route de Temple, 15 ans, maladivement timide et débarquée de sa petite ville, perdue alors qu’elle essaie de se rendre chez sa grande sœur qui n’a pas pu l’attendre à l’arrêt de bus comme prévu... Puis apparaît Frederik, un skateur de 12 ans, au verbe haut et à l’attitude rebelle, qui semble cacher bien des blessures. De découvertes savoureuses en rencontres loufoques, tout ce petit monde se surprend à explorer la ville en même temps que des cheminements intérieurs inattendus…

 

« - ça fait quoi de marcher sur des escarpins comme ceux que vous avez ?

Margaret est partie dans un grand rire, elle a dévoilé des dents tellement blanches qu’elles semblaient irréelles.

- Ce n’est pas naturel, ça, je peux te le dire, mais, à force de labeur, on y arrive. Pour m’amuser, je dis que je suis chercheuse en gravité. Porter des talons aussi vertigineux donne l’impression de conquérir le monde de façon presque guerrière. Et moi, j’adore. Je suis moi et un personnage en même temps, deux identités en une seule. Ici, à Chicago, je pourrais même en avoir cinq ou six supplémentaires, sans aucun problème.

J’ai vu Rachel hocher la tête comme si elle pesait chaque mot pour vérifier s’ils étaient bons ou valables. Puis je l’ai vue sourire, alors j’ai imaginé que la réponse lui convenait.

- Alors c’est comme un masque ? l’a interrogée Saul ?

Subitement, j’ai eu l’impression qu’on ne parlait plus seulement de talons aiguilles.

- Oh non, un masque induit un mensonge, moi, je ne mens pas, je suis juste multiple. »

p. 175

Ayant lu ce livre peu de temps après la tirade controversée de notre président sur la 5G et les écologistes qu’il compare à des amish… l’histoire résonne particulièrement, comme une invitation à prendre le temps, à faire des choix en adéquation avec nos valeurs, à prendre conscience des tiraillements possibles entre nos origines, nos éducations et nos aspirations, notre curiosité…

 

Un roman à classer dans les ouvrages « feel-good ». Comme une bulle de liberté et de douceur. J’ai sans doute un faible pour les rencontres improbables qui nous amènent les personnages à se questionner sur eux et leur rapport au monde... (comme dans Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal)…

 

Cet ouvrage me donne envie de découvrir d’autres écrits de Marie Chartres.

Sur son blog et son Instagram, on découvre notamment comment elle s’inspire souvent d’une photographie comme déclencheur de l’écriture. Vous y découvrirez celle de « l’Âge des possibles ».

Partager cet article

Repost0

commentaires